Petite maroquinerie Rennes - CREATIONACC

CECI EST UN TEST 1
Ailleurs sur le Web Stade Rennais

LES AMBITIONS DU STADE RENNAIS

Ecrit par robert malo
test2

La saison 2019-2020 n’est pas allée à terme en France en raison de la pandémie du Coronavirus. Toutefois, le Stade Rennais a réalisé une saison incroyable avant l’arrêt, terminant à la 3è place du classement de la Ligue 1 Conforama. Cette belle performance a offert pour la toute première fois de son histoire un billet pour le club en Ligue des Champions de l’UEFA. Ainsi, après les deux dernières saisons en Ligue Europa, c’est dans une compétition plus relevé que les poulains de Julien Stéphan feront leur preuve. Quels sont les ambitions de Rennes cette saison ?

La Ligue 1, la première ambition de Rennes

Rennes restera concentré sur la Ligue 1 pour le compte de la saison 2020-2021. C’est du moins ce que laisse entendre le manager du club Julien Stéphan qui affirme “quIl ne faut pas oublier que notre quotidien, c’est la Ligue 1”. Le président du club Nicolas Holveck a également affiché la plus grande ambition du club à court terme. Il veut terminer dans le Top 5 du classement de l’élite du football français. et de figurer toujours en haut de tableau pour les prochaines saisons en championnat français.

Une autre grosse ambition qu’affiche le Stade Rennais, c’est la valorisation de son centre de formation. Il veut faire tourner au maximum l’effectif de Rennes grâce à ses pépites. Des pépites qui attirent autant d’intérêt que le site Casino777 CH. Cela a même débuté à la présaison où le coach a convoqué quelques jeunes dont Sacha Boey, Brandon Soppy, Gerzino Nyamsi, Lilian Brassier, Adrien Truffert, Yann Gboho, Armand Lauriente, Georginio Rutter et Lucas Da Cunha. A ceux-là s’ajoutent le prodigieux Eduardo Camavinga. Le Stade Rennais est désireux de faire venir quelques renforts lors ce mercato estival. Ce qui a justifié l’arrivée de deux joueurs phares dont Martin Terrier en provenance de Lyon et Nayef Aguerd en provenance de Dijon. Le club cible encore deux attaquants pour renforcer l’armada offensive ainsi qu’un défenseur central expérimenté pour consolider la défense.

L’Europe dans un coin de la tête des dirigeants du Stade Rennais ?

Pour la saison 2018-2019, Rennes, représentant français en Ligue Europa ne s’est pas vraiment bien illustré. Logé dans un groupe E très relevé en compagnie du Celtic, du CFR Cluj et de la Lazio Rome, le Stade Rennais n’a pu faire mieux qu’une 4è place avec 4 points et donc une élimination. La saison dernière, le Stade Rennais a fait mieux sur la scène européenne. Dans le groupe K avec le Dynamo Kiev, Astana et Jablonec, Rennes a terminé en deuxième place avec 9 points derrière le club phare de la capitale ukrainienne. Qualifiés pour les huitièmes de finale, M’Baye Niang et ses coéquipiers ont été par la suite éliminés par Arsenal. Cette saison, Rennes fera ses preuves pour la toute première fois en Ligue des Champions. Pour Julien Stéphan c’est un exploit mais qui est peut être un cadeau empoisonné.

“Si on a bien conscience que c’est du domaine de l’exception, parce que ce n’est jamais arrivé, alors tout va bien. Si on banalise, c’est sûr qu’on commencera à avoir des problèmes”, a déclaré le manager quelques jours plus tôt. Ici encore, le président du club Nicolas Holveck fait une déclaration dans les lignes des médias français. “La feuille de route est assez simple : se battre pour les places européennes chaque saison”, a précisé le premier responsable du club du Roazhon Park. Un message fort qui démontre les ambitions du président de s’illustrer en Europe. Une qualification en Coupe d’Europe ramènerait également quelques millions d’euros au club de quoi faire face à certaines dépenses.

Les ambitions du Stade Rennais sont déjà en phase d’exécution. La Ligue 1 a débuté il y a quelques jours. Après un nul en déplacement à Lille à la première journée, Rennes s’est imposé à domicile à la 2è journée face à Montpellier. Ainsi, Rennes est 4è provisoire de la Ligue 1 avec 4 points à égalité avec Bordeaux et l’AS Monaco respectivement 2è et 3è et à deux longueurs du leader provisoire l’OGC Nice. La rentrée n’a pas encore lieu en Ligue des Champions mais Rennes est déjà dans une bonne dynamique.

A propos de l'auteur

robert malo

Laisser un commentaire