11.4 C
Rennes
dimanche 19 mai 2024
AccueilActualitésLE RETOUR DU MARCHÉ AU MANGER SOUS UN SOLEIL PRESQUE PRINTANIER

LE RETOUR DU MARCHÉ AU MANGER SOUS UN SOLEIL PRESQUE PRINTANIER

Depuis 91 jours, le Marché à manger n’avait pas rassemblé les Rennais sous la criée centrale. Depuis 91 jours, il n’avait pas proposé ses petits plats. Ce dimanche 5 février, ils étaient des centaines à retrouver leurs bancs, leurs tables en bois, leur DJ et les découvertes culinaires des restaurants rennais.

Malgré beaucoup d’attente devant les stands, la régalade était là au bout des doigts et la dégustation au bord des lèvres. Elles remplissaient d’aise les gourmets et les gourmands, croquant des duos d’accras (la marmite sénaugoilse), des financiers aux poires [Les Invisibles], des veloutés de pistache [Banco], des tofus hachés [Chawp-shop]…

Les brunchs du dimanche étaient oubliés. Les rendez-vous campagnards étaient classés aux oubliettes. Le MAM revenait sous un ciel printanier. Il retrouvait ses aficionados, étudiants ou non, retraités ou non. Il se transformait en un temps de réconciliation dominicale où le pain bénit devenait un… pain libanais et le corps du christ… le corps d’un bon vin.

En procession, les fidèles se pressaient devant l’autel du savoir-faire culinaire. Ils étaient en quête du goût. Mais sans oublier d’être une âme charitable…. Dorénavant au Marché à manger, 240 plats sont systématiquement offerts aux associations caritatives et aux étudiants. Ils sont distribués dès 11 heures, avec l’aide de Sadia Alami de La Maison des citoyens. La prochaine édition aura lieu le premier dimanche de mars. 

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

LE FIEF : UN BAR DE COPAINS

Place du Champ-Jacquet, Guirec Foucault n’est pas un inconnu. Jusqu’à récemment, il tenait Le Bon Moment. Aujourd’hui, il inaugure Le Fief. « En deux ans...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser