CECI EST UN TEST 1
Actualités Archives Politique

LE PARRAINAGE DES ÉLUS SOCIALISTES INQUIÈTE BERTRAND PLOUVIER

test2

“Le parrainage des élus socialistes rennais à Benoît Hamon ne renvoie pas une bonne image de notre territoire”, explique Bertrand Plouvier, conseiller municipal et chef de file de la droite et du centre.  “Comme à leur habitude, les socialistes rennais se comportent en braves soldats de la rue Solférino, venant au secours de leur candidat taxé de seulement 13% des intentions de vote des Français, probablement éliminé dès le premier tour.”

Au-delà de la critique politique, Bertrand Plouvier s’inquiète pour l’image de Rennes.  “La loyauté des socialistes rennais risque de porter préjudice  au rayonnement de notre territoire. A l’heure où Rennes et sa métropole engagent de très lourds investissements pour tenter de tirer parti de la LGV et d’attirer de nouvelles entreprises, comment expliquer le soutien des élus socialistes rennais au candidat dont seulement 3,7% des dirigeants d’entreprises l’estiment prêt à relever les défis économiques ?”

Et de poursuivre les interrogations : “Comment la Maire de Rennes et le Président de Rennes Métropole peuvent-ils apporter leur parrainage au candidat opposé au projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes  ? Comment défendre une ligne de métro totalement automatisée, du pilotage des rames à la vente de billets, et défendre le candidat qui souhaite taxer le travail humain remplacé par des machines ?”

“Ces parrainages en masse des élus socialistes rennais en faveur du candidat utopiste apportent purement et simplement de la confusion”, ajoute Bertrand Plouvier. Il s’agit d’un mauvais signe qui risque d’être fort préjudiciable à l’image et au rayonnement de notre territoire. La réussite de notre projet métropolitain passe par une démarche collective de promotion de notre territoire pour encourager les décideurs économiques à s’installer à Rennes. Une telle dynamique est en totale incohérence avec la politique proposée par le candidat PS à l’élection présidentielle.”

Pour aller plus loin : Jean-Yves Le Drian, président de la région Bretagne, tout comme l’ancien maire de Rennes, Daniel Delaveau, ont apporté leur soutien à Emmanuel Macron. C’est également le cas de Loïc Le Brun et du maire de Saint-Grégoire, tous deux classés pourtant à droite.

Bertrand Plouvier a choisi Maxime Gallier comme directeur de campagne. Candidat LR de la Droite et du Centre à l’élection législative de la 2ème circonscription d’Ille-et-Vilaine, Bertrand Plouvier a choisi Maxime Gallier pour être son directeur de campagne. Depuis un mois, Bertrand Plouvier sillonne la circonscription à bord d’un véhicule aux couleurs de sa campagne : « agir pour vous ». Pour rencontrer Bertrand Plouvier, connectez-vous sur bertrandplouvier.fr ou contactez le au 07 69 07 47 14 ou [email protected]

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire