17.1 C
Rennes
lundi 17 juin 2024
AccueilActualitésLE NOUVEAU VISAGE DU COLOMBIER

LE NOUVEAU VISAGE DU COLOMBIER

« Autour de la future station Colombier de la ligne B, l’aménagement urbain sera sobre et fera la part belle à la nature », a annoncé Didier Le Bougeant, adjoint au maire en charge du centre ville, lors du dernier conseil municipal de Rennes.

« La place sera faite aux vélos et aux transports collectifs en double circulation et en site propre (comprenez sans voiture !). » Ici où là, les trottoirs seront élargis et joliment plantés d’herbes folles et de végétation basse. « Nous aurons une continuité urbaine entre la ville haute et la ville basse », ajoute Didier Le Bougeant. « La rue Tronjolly sera ainsi traitée comme la rue de Nemours (longeant Les Halles Martenot). »

Au croisement de la rue Tronjolly et de la rue Plélo, la ville prévoit aussi un espace, entièrement retraité en lieu de rencontres. « Le projet retenu va positivement transformer le quartier », a commenté Catherine Rolandin, élue de droite de l’opposition. « Les aménagements végétalisés apporteront un peu de nature dans un quartier trop minéral. En revanche, nous avons quelques inquiétudes sur les conséquences de la concentration des voies de circulation au profit des modes alternatifs. »

Catherine Rolandin n’a pas une volonté de défendre à tout prix l’usage de la voiture mais, pour elle, la « construction des voies au profit des modes doux causeront des transferts de flux vers la place de Bretagne et le boulevard de la Liberté amplifiant ainsi la saturation aux heures de pointe dans ce secteur. » Les travaux débuteront au premier semestre 2018 pour s’achever trente mois après. 

Un chiffre : 5, 6 millions pour l’aménagement 

Quelle place pour les riverains ?  Les riverains pourront circuler avec leur voiture en zone 30 dans la rue Puits Mauger, de la rue du Tronjolly vers la rue du Pré Perché et de la rue de Plélo vers la rue du Vieux Cours (sens de circulation inversé). 

Le petit plus : une nouvelle perspective urbaine la cité judiciaire et l’esplanade du Champ-de-Mars.

(1) D’après Rennes Métropole (site Internet) : « une attention particulière va être portée sur l’aménagement paysager, avec la plantation d’arbres (ceux dont l’état sanitaire est correct seront conservés), de plusieurs bosquets et de petits arbustes pour offrir de l’ombre aux piétons, ainsi que de massifs de fleurs près des bancs proches de la station. »

Jean-Christophe COLLET
Jean-Christophe COLLET
J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

// Dernières nouvelles publiées

GUIPRY-MESSAC : UN WEEK-END DE FOOTBALL EUROPÉEN

Ce week-end, Guipry-Messac accueillait la 14e édition de la Champions League des U10. Sous l’impulsion de Lionel Olivier, président enthousiaste, cet événement a réuni...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser