17.1 C
Rennes
dimanche 21 juillet 2024
AccueilActualitésLE MINISTRE DE L’INTÉRIEUR VEUT DISSOUDRE LE MOUVEMENT ULTRAGAUCHE RENNAIS

LE MINISTRE DE L’INTÉRIEUR VEUT DISSOUDRE LE MOUVEMENT ULTRAGAUCHE RENNAIS

Le gouvernement souhaite dissoudre le mouvement « Les Soulèvements de la Terre », un des organisateurs de la manifestation de Sainte-Soline. Mais Gérard Darmanin, ministre de l’Intérieur, veut aller plus loin. Dans le Journal du dimanche, ce 2 avril 2023, il a annoncé qu’il ferait de même pour Defco (Défense collective). Il avait d’ailleurs déjà évoqué cette solution en février dernier. « Nous avons identifié à Rennes un mouvement nommé Defco [pour défense collective], qui appelle au soulèvement. Nous allons aussi lancer sa dissolution », a indiqué Gérald Darmanin.

Très actif durant les cortèges rennais contre la réforme des retraites, Defco est né après les rassemblements contre la Loi Travail du printemps 2016. « Notre projet s’est construit à partir d’expériences militantes passées et d’une série de constats d’échecs (…) à faire face à une répression policière et judiciaire en constante mutation depuis dix ans, » expliquent les meneurs sur leur site. Très présent, ce groupe ultragauche est actif dans les lieux de contestation sociale (assemblées générales d’étudiants). Il a multiplié les formations juridiques, ateliers de défense numérique, expériences de manifs, enseignements pratiques de déplacement collectif et l’aide sur des problèmes administratifs… « Des centaines de personnes ont participé aux échanges et à la construction de la DC en tant que telle,» précise l’organisation sur ce site.

Le 21 mars, devant le tribunal correctionnel et sous les yeux des policiers, cette association tenait un stand pour soutenir deux étudiants suspectés d’avoir agressé les vigiles du Mama Shelter (https://www.rennes-infos-autrement.fr/violences-devant-le-mama-shelter-deux-brillants-etudiants-devant-la-justice/). Elle donnait des conseils en cas d’interpellation (fausse identité, avocats à joindre). Le 27 mars dernier, le groupe rennais annonçait sur sa page Facebook avoir pris en charge la défense de plus de 30 inculpés en attente de leur audience ou de leur jugement. Le mercredi 15 février, il organisait des formations juridiques en cas d’arrestations devant le Hall L de Rennes 2 et devant la bibliothèque universitaire de Beaulieu. Dans des temps plus anciens, il montait des soirées de soutien au bar du Papier timbré. C’est dire si ce mouvement est d’ores et déjà bien intégré et plus que connu dans la cité rennaise depuis maintenant quelques années…Pour en savoir plus ce mouvement et lirte leur communiqué.

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

VEZIN-LE-COQUET : UN MOTARD GRAVEMENT BLESSÉ

Samedi 20 juillet, vers 14h30, une moto et une voiture sont entrées en collision, à hauteur de Vezin-le-Coquet, sur la route de Lorient. Gravement...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser