Petite maroquinerie Rennes - CREATIONACC

CECI EST UN TEST 1
Cinéma

DÉCOUVERTE DU BRÉSIL PAR LE CINÉMA

Ecrit par Shiva Fouladi

Le collectif Brésil organise des séance du cinéma à la maison international de Rennes, de mi-septembre à mi-octobre, les mercredi soirs, à 20h.

test2

Rennes Info Autrement vous propose, en partenariat avec lemagcinema.fr, un focus sur l’actualité cinématographique à Rennes

Le collectif Brésil propose, dans le cadre de 13ème édition de Ciné-Brésil (de 16 septembre au 14 octobre 2020), des films brésilien (documentaire ou fiction).

Le mercredi 23 septembre, à la maison internationale de Rennes, un documentaire d’Alice Gomez intitulé l’ultime abolition sera diffusé en vostf.

Depuis la résistance jusqu’à son abolition lors de la signature de la loi Aurea en 1888, retour sur l’esclavage au Brésil et ses conséquences sur la population noire encore aujourd’hui. Ce film montre le rôle du peuple noir dans sa libération : la fin de l’esclavage ne signifie pas l’égalité raciale.

 Le débat sera animé par Marisa Bellavoir

Voici la programmation complète:

Le chant de la forêt
Fiction de João Salaviza et Renée Nader Messora (2019) (vostf) Mercredi 30 septembre
Les réalisateurs racontent la quête pleine de poésie d’un indigène brésilien, tiraillé entre sa famille et un destin de chaman, entre la modernité et le sacré. Un sujet d’actualité sur l’Amazonie.


Femmes rurales en mouvement
Documentaire de Veronica Santana (2018). (vostf) Mercredi 7 octobre
Des femmes du Nordeste affirment leur responsabilité individuelle et collective en explorant des modes de production alternatifs pour protéger la planète. Leur militantisme va au-delà de la question écologique, qu’elles considèrent comme intrinsèquement liée à d’autres oppressions, comme le sexisme et le racisme.

Parque oeste
Documentaire de Fabiana Assis (2018). (vostf) Mercredi 14 octobre
Primé au festival brésilien “Mostra de Cinéma de Tiradentes”, Parque oeste retrace le combat d’Eronilde Da Silva Nascimento. Cette femme a décidé de reconstruire sa vie autour de la lutte pour un logement après avoir été expulsée du quartier où elle vivait par des promoteurs immobiliers.

Toutes les séances, à 20h, sont suivies d’un débat.

Entrée 5 euros


A propos de l'auteur

Shiva Fouladi

Laisser un commentaire