18.1 C
Rennes
vendredi 14 juin 2024
AccueilActualitésLE LAVOMATIQUE DE LA PLACE DE BRETAGNE INCENDIÉ : LE PROPRIÉTAIRE INDIGNÉ

LE LAVOMATIQUE DE LA PLACE DE BRETAGNE INCENDIÉ : LE PROPRIÉTAIRE INDIGNÉ

Vendredi soir 19 septembre, vers 22 h, place de Bretagne, à Rennes, les pompiers de la caserne Saint-Georges sont intervenus pour maîtriser l’incendie de l’une des plus vieilles laveries rennaises (1976). « J’ai été alerté par un voisin », explique le gérant de l’endroit,Christophe Lucas. « Quatre individus étaient devant ma laverie. Ils avaient sorti la poubelle de mon établissement, juste avant la fermeture. »

Avec le bac d’ordures rempli de papiers par ses soins (d’après un témoin), l’un d’eux est retourné à l’intérieur. « Quelques instants plus tard, ajoute le propriétaire, le témoin a vu sortir des flammes de mon commerce. Mais il ne pouvait plus rien faire, les rideaux de ma laverie se fermant automatiquement à 22 heures. Nous avons donc alerté les secours. » Aujourd’hui, tout laisse penser à une piste criminelle. « La poubelle a été placée dans le fond de l’établissement, sur une table où mes clients plient leur linge. Elle était en hauteur, près des cloisons en bois : Il y a eu une volonté de nuire ! »

Le préjudice serait important d’après les premières constations. « Le plafond, les murs, les séchoirs, une partie de l’installation électrique sont touchés. En revanche pour les machines, je ne sais pas encore. Je ne peux pas les tester, le système électrique étant pour l’heure hors d’usage. » Le propriétaire a déposé plainte. Indigné, il ne comprenait pas cet acte. « Heureusement que l’immeuble est en béton, vous imaginez si cet édifice était tout en bois », ajoutait-il.  

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

LES ÉLUS NE SONT PAS À LA NOCE !

« Pour célébrer le mariage, je déplacerai les isoloirs sur le côté », explique un maire du sud du département. Ni vu ni connu, l’élu a...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser