17.3 C
Rennes
dimanche 26 mai 2024
AccueilActualitésLE CIRQUE AUX "ANIMALISTES" : ILS SE TROMPENT !

LE CIRQUE AUX « ANIMALISTES » : ILS SE TROMPENT !

A l’annonce de la pétition lancée contre son cirque pour mauvais traitement envers des éléphants (voir l’article ci-dessous), le directeur du cirque a vu rouge, très rouge. Il a contacté notre rédaction pour donner sa version, sa vérité. Nous la publions pour faire avancer le débat, sans esprit de polémique ! A charge pour nos lecteurs d’avoir leur propre opinion.

https://www.rennes-infos-autrement.fr/animaux-enchaines-la-petition-rassemble-20-000-signataires/

« Nous souhaitons réagir aux accusations infondées de maltraitance animale dont notre cirque fait l’objet », explique le directeur Raoul Gibault avant de revenir sur les faits : « lors de notre présence à Rennes du 31 août au 3 septembre, nous avons fait l’objet d’un contrôle de la direction départementale de la Protection des populations (1) le vendredi 1er septembre. Après vérification, ce contrôle a révélé que tout était conforme au cirque de Saint Pétersbourg. »
« Conformément à l’arrêté du 18 mars 2011 fixant les conditions de détention d’animaux, poursuit le directeur, les éléphants furent entravés quelques minutes avant le spectacle pour leur préparation et leurs soins, et dans un souci de sécurité pour le personnel et le public. »
Par la suite, dans  un parc extérieur de détente, les éléphants sont restés à « l’abri sous une tente (chauffée l’hiver) et sans entraves conformément à la législation. » Tant et si bien que le directeur est en colère, très en colère. « Le détournement d’une photo prise hors contexte et la manipulation engendrée par son auteur et les lobbyistes animalistes sont révoltants. »
Pour lui, pas de doute, « ces groupuscules animalistes réfutent toute relation entre l’homme et l’animal. Ils opposent l’ethique animaliste à l’ethique humaniste. Le « puissant » mouvement vegan derrière cette théorie, tente de convertir la société et de la contraindre à sa vision et son mode de vie. Ne vous y trompez-pas, interdire les animaux dans les cirques n’est qu’une étape de leur combat, bientôt plus de course de chevaux, de chiens pour aveugles…
A terme de nombreuses corporations seront touchées par ce type d’agissements de personnes qui sous le couvert de la défense de causes essentielles, ne pensent qu’à leur profit et à se mettre dans la lumière.

(1) Cet organisme de l’Etat a pour mission d’inspecter la conformité des installations des animaux, dont les éléphants, en appliquant l’arrêté du 18 mars 2011 qui fixe les conditions de détention des animaux sauvages.

Jean-Christophe COLLET
Jean-Christophe COLLET
J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

// Dernières nouvelles publiées

ATTOUCHEMENTS SEXUELS SUR MINEURS : REMOUS DANS LE MONDE DU KAYAK BRETON

Le 26 mars 2024, un parent se présente à la gendarmerie de Bruz. Devant les militaires, il dénonce des agressions sexuelles commises sur son fils...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser