"
portefeuille cuir homme femme Rennes
Actualités Culture Sorties

LA FRESQUE EN RÉALITÉ AUGMENTÉE DE LOONA

Ecrit par Dragan Brkic

Loona, allias Elly Oldman, est connue à Rennes comme une illustratrice pétillante, pleine de vie, d’envie et de crayonner jusqu’à l’infini…Et pour cause, elle s’est lancée dans un projet infini, le dessin sans fin @theinfinitedrawing avec une proposition d’exposition.

Mais la frémissante jeune artiste se rend compte de l’impossibilité d’exposer une telle œuvre, longue de 13 mètres sur 63 cm de large. Elle réfléchit alors à une possible adaptation… Eurêka ! Elle a l’idée géniale de reproduire son œuvre sur une fresque interactive de 2.5 mètres de haut sur 5 mètres qui racontera une histoire en réalité augmentée et qui s’appellera “La grande histoire du dessin sans fin”.

Mais pour se lancer dans un tel projet, elle a besoin de temps et de sous. Elle fait donc appel au public pour l’aider à financer l’impression de l’œuvre (1800 euros), les trois mois de résidence artistique pour la réaliser (3600 euros), les contreparties offertes aux donateurs (1000 euros) et les taxes et matériels (1600 euros). Ce qui fait un total de 8000 euros…

L’artiste offrira des contreparties aux donateurs : des affichettes signées à la main, des tee-shirts, des badges (avec des avatars personnalisés), une planche de stickers, un set de coloriages à imprimer chez soi, deux fonds d’écran à télécharger avec des visuels surprises, une planche de croquis signée, des portraits, des supports de communication ou une apparition sur instragram dans le dessin sans fin…

Loona déborde d’idées pour récompenser ses donateurs. Alors, si vous voulez participer à ce projet futuriste, rejoignez les déjà 67 contributeurs qui ont versé 1900 euros, 27 % de la somme totale. Il vous reste 41 jours pour faire partie de cette équipe de Loona Elly Oldman. Pour l’aider. 

A propos de l'auteur

Dragan Brkic

Écrivain, j'ai publié Le Petit Noir des Balkans, Prière d'insérer, La condition pénitentiaire, Footness et Comprendre la délinquance française.

Laisser un commentaire