"
portefeuille cuir homme femme Rennes
Faits divers

LA CHAPELLE-CHAUSSÉE : ILS AVAIENT JETÉ L’OCTOGÉNAIRE DANS SON LIT EN FEU

Jusqu’à la fin de la semaine, Zacharie Adam et son cousin Paolo Adam comparaissent devant la cour d’assise de Saint-Brieuc pour vol avec armes, actes de barbarie et de torture. Ils encourent tous deux la réclusion criminelle à perpétuité pour une agression barbare commise à l’égard d’un couple d’octogénaires de la Chapelle-Chaussée, près de Rennes.

En mai 2014, dans la nuit du 1erau 2 mai, trois hommes cagoulés pénètrent dans une longère. A l’intérieur, ils espèrent trouver l’argent du propriétaire âgé de 85 ans et ferrailleur de son état. Mais de gros sous, ils n’en dénichent pas… Faute de trouver le magot, ils entravent les mains de la femme avec son soutien-gorge (ou sera trouvé l’ADN de Zacharie) et rouent de coups le mari.

L’histoire aurait pu s’arrêter là. Mais les agresseurs ne veulent pas repartir bredouille. Ils décident de tout faire pour obtenir gain de cause. Ils coupent l’extrémité du majeur de l’épouse et jettent à trois reprises l’époux dans le lit conjugal en feu ! Grièvement brulée, la victime finira par donner une somme de 400 euros et un collier aux cambrioleurs. Mais sa maison sera la proie des flammes.  

                                                        Un suiveur !

Après enquête de la gendarmerie, Zacharie, Paolo et le père de ce dernier sont interpellés par les gendarmes. Mais tous trois nient les faits. Le plus âgé n’est pas poursuivi faute de preuve à la différence des plus jeunes qui se retrouvent devant la cour d’assises de Rennes en mars 2017. “Devant les magistrats rennais, mon client a immédiatement reconnu sa participation en qualité de suiveur”, confie Maître Olivier Chauvel. “Il a exprimé sa honte. Mais il a refusé de donner ses complices. Il a assumé laissant aux autres le soin de le faire également.”

Condamné à quinze ans de réclusion devant la cour d’assises, Zacharie est à nouveau devant les juges en compagnie de son cousin Paolo, défendu par Maître Fabian Lahaie. Mais contrairement à sa position devant les magistrats rennais, il vient d’accuser Paolo et le père d’être les instigateurs. L’ambiance risque d’être particulière jusqu’à la fin de la semaine…

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Commentez

Laisser un commentaire