portefeuille cuir homme femme Rennes
Actualités Faits divers

IVRE ET MÉCONTENT : LE QUARANTENAIRE BRISE LA VITRINE DE SOS MÉDECINS

Hier soir, au 19 rue Le Guen de Kerangal, dans le quartier Sacré-Coeurs, vers 23 h 10, un homme âgé de 46 ans se présente à la porte du cabinet de SOS Médecins. En colère, faute d’avoir décroché un énième arrêt de maladie, il a la mauvaise idée de briser la vitrine des lieux et de dégrader le dispositif d’entrée.

Après son méfait, il prend la fuite à vélo comme si de rien n’était. Mais aperçu par des témoins, il est retrouvé bien vite derrière les bâtiments de Rennes Métropole par les policiers rennais. Placé en garde à vue, l’homme était encore ivre ce matin et n’a pu être entendu. Il devait être interrogé dans la journée. Le local des médecins a ouvert ce matin, après avoir été fermé toute la nuit.

Les médecins intègreront un nouveau cabinet plus sécurisé rue Eugène Pottier, dans le quartier Cleunay, en septembre. Ils disposeront de dix salles de consultations, des salles de réunion et de formation,  d’un espace de repos et de stationnements. La Fédération Sos Médecins France a déclaré être totalement solidaire avec Sos Médecins Rennes.

 

 

 

 

 

 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire