CECI EST UN TEST 1
Actualités

INTERDIT DE STADE : LE GRAND PUBLIC, TÊTE DE TURC DES AUTORITÉS !

test2

Le Stade Rennais F. C. a pris à regret la « décision de ne pas ouvrir sa billetterie Grand Public » ce lundi 12 septembre à 15 h, comme il était initialement prévu pour la rencontre contre le VS Fenerbahce SK, en ligue Europa, ce jeudi. Cette interdiction a été prise à la suite de plusieurs réunions avec les instances en charge de la sécurité de ce match d’Europa League classé à haut risque ; en concertation avec l’UEFA, la Division nationale de Lutte contre le Hooliganisme, la préfecture d’Ille-et-Vilaine et la mairie de Rennes. « Par mesure de précaution, la vente de billets est donc clôturée », explique le Stade dans un communiqué. « Environ 19 000 personnes (prioritairement nos abonnés) seront donc accueillies jeudi prochain au Roazhon Park. Parmi ce public, 1 350 supporters adverses seront réunis dans le parcage visiteur. Cette décision nous attriste, mais à la lecture des recommandations de nos interlocuteurs et au regard des récents débordements en marge de rencontres de football, elle s’impose comme la plus responsable et capable de répondre à l’objectif prioritaire du club : continuer de recevoir son public, notamment les familles, dans les meilleures conditions possibles de sécurité. » A l’occasion de cette rencontre, les autorités, notamment préfectorales, craignaient «la cohabitation entre le public rennais et celui d’Istanbul, connu pour être démonstratif et provocateur. » Elles redoutaient aussi la confrontation entre les supporters du club de Besiktas de la communauté bretonne turque et les fans des adversaires rennais. Mais pas uniquement…Elles appréhendaient des manifestations kurdes et des attaques isolées de petits groupes turcs par des supporters rennais. Bref, elles ont préféré restreindre la liberté d’aller et venir pour éviter tout débordement au moment où les forces de police seront particulièrement mobilisées pour le Space et le festival I’m From.  

Infos + : Pour les supporters de Fenerbahçe se rendant en transports collectifs au stade Roazhon Park, un lieu de rendez-vous obligatoire sera fixé. « L’accès au Roazhon Park leur sera autorisé seulement s’ils sont munis de billets qui leur auront été délivrés audit point de rendez-vous », explique la préfecture. En complément, dans l’enceinte et aux abords du stade, la possession, le transport et l’utilisation de tous pétards ou fumigènes, drapeaux et banderoles dont les inscriptions appellent à la provocation, à la violence ou à la haine et tout objet pouvant être utilisé comme projectile seront interdits. « La sécurité et la protection de tous sont la priorité des services de l’État. Dans un contexte de menace terroriste, les forces de police seront à nouveau pleinement mobilisées, à l’occasion de cette rencontre sportive, pour assurer le maintien de l’ordre public et le respect de ces mesures. »

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire