CECI EST UN TEST 1
Actualités

INTERDIGITAL : 60 POSTES SUPPRIMÉS SUR LEUR SITE DE CESSON

test2

Ce matin, vers 5 h 30, la nouvelle est tombée par un communiqué envoyé à notre rédaction par le syndicat CFDT et signé par Bertrand Chupeau, délégué syndical CFDT InterDigital France. Le groupe américain InterDigital va supprimer 60 postes (sur 140) dans son laboratoire de recherche de Cesson-Sévigné (issu de l’acquisition de l’activité recherche en 2019 du groupe français Technicolor, spécialisé la fabrication de vidéos et d’images numériques destinés aux professionnels).

 

Un plan de sauvegarde de l’emploi au rabais !

En télétravail à 100%, les salariés ont appris la nouvelle par leurs représentants du personnel.  “La direction veut expédier rapidement la procédure, pendant les deux mois d’été”, estime le syndicaliste. “C’est en l’état un plan au rabais, sans congé de reclassement par exemple. Ce comportement est inacceptable pour un groupe en excellente santé financière, ayant encore augmenté ses profits pendant la pandémie (assemblée des actionnaires 2021).” 

Interdigital a racheté sur ces cinq dernières années pour près de 380 millions de dollars de ses propres actions dans le seul but d’en faire monter le cours. Bertrand Chupeau.

Devant cette situation, le syndicat CFDT ne mâche pas ses mots. “Ce comportement est inacceptable pour un groupe qui a bénéficié de l’argent public à hauteur de 12 millions d’euros de Crédit Impôt Recherche en 2020”, martèle-t-il, avant de préciser : “Si attaché à son image d’entreprise éthique et socialement responsable, est bien malvenu, encore plus dans la période de crise actuelle, de restructurer sa recherche avec un plan de licenciements au rabais, qui piochera dans les caisses de l’assurance chômage.”

La CFDT est aux côtés des salariés mobilisés pour faire échec à ce plan. Elle exige de la part d’InterDigital une exemplarité sociale dans la mise en œuvre de son projet de restructuration. Fondée en 1972, InterDigital est cotée au NASDAQ (marché boursier). Son chiffre d’affaires total du deuxième trimestre 2021 doit se situer entre 83 et 88 millions de dollars (source médias du groupe).

 

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire