17.1 C
Rennes
dimanche 21 juillet 2024
AccueilFaits diversIL BRANDIT UNE ARME DEVANT ZOLA : LIBERTÉ SURVEILLÉE POUR L’ADO

IL BRANDIT UNE ARME DEVANT ZOLA : LIBERTÉ SURVEILLÉE POUR L’ADO

Vendredi 20 décembre 2019, l’adolescent, lycéen à Saint-Martin, avait défrayé la chronique en brandissant un pistolet pour séparer deux lycéens en train de se battre (voir notre article), à deux pas du lycée Emile Zola. La scène avait été filmée par de nombreux témoins et diffusé sur les réseaux sociaux. Une semaine plus tard, ce mercredi 25 décembre, le régime de la liberté surveillée a été appliqué à l’adolescent par le procureur de la République de Rennes. Il permettra à la justice de veiller sur l’évolution du comportement du mineur, à son insertion sociale et scolaire et bien sûr à lui faire comprendre l’existence de la loi pénale. Il a été mis en examen pour violences avec arme et en réunion aux abords d’un lycéen avec ITT (interruption temporaire du travail). En revanche, on ne connait pas encore les suites données par la direction de l’établissement du lycée Emile Zola. Sanctionnera-t-elle à la rentrée prochaine les deux lycéens auteurs de la bagarre ? Beaucoup d’enseignants et parents d’élèves attendent une réaction.

Jean-Christophe COLLET
Jean-Christophe COLLET
J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

// Dernières nouvelles publiées

VEZIN-LE-COQUET : UN MOTARD GRAVEMENT BLESSÉ

Samedi 20 juillet, vers 14h30, une moto et une voiture sont entrées en collision, à hauteur de Vezin-le-Coquet, sur la route de Lorient. Gravement...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser