1.1 C
Rennes
lundi 6 février 2023
AccueilActualitésHAMON (PS) ET BERTRAND (LR) EN MEETING

HAMON (PS) ET BERTRAND (LR) EN MEETING

La campagne présidentielle bat son plein, à Rennes comme dans toutes les villes de France. Mais convenons-le, les ténors se font plutôt rares dans la capitale bretonne contrairement aux années passées où, nous, Bretons, avions le droit aux principaux candidats…On se contentera de Benoît Hamon et de Xavier Bertrand, cette semaine. En attendant peut-être mieux…

A l’exception de Jean-Luc Mélenchon (la France insoumise), on n’a pas vu Macron (sauf un bref passage à Pacé pour l’Union des entrepreneurs), ni Marine Le Pen, encore moins François Fillon. Dommage pour Rennes et l’image de la ville qui devra se contenter de Benoît Hamon le vendredi 14 avril, à 18 heures, au Liberté. « En terme d’affluence, il devra faire mieux que Jean-Luc Mélenchon dans une métropole où la plupart des élus voteront pour lui. » https://www.facebook.com/events/1909735449263224/

Un peu avant, le 12 avril,  Xavier Bertrand, ancien ministre et président de la Région des Hauts-de-France, sera à Rennes le 12 avril. A l’occasion de cette visite, une réunion publique est organisée à 17 heures au centre d’animation de la Forge de Saint-Grégoire. Cette réunion se tiendra autour du comité de soutien départemental #Fillon2017, présidé par Dominique de Legge, sénateur d’Ille-et-Vilaine, en présence d’Isabelle Le Callennec, députée d’Ille-et-Vilaine et porte-parole de François Fillon,
de Gilles Lurton, député d’Ille-et-Vilaine, et de Bertrand Plouvier, chef de file de la droite et du centre à Rennes et candidat aux élections législatives de la 2ème circonscription.

 

Jean-Christophe COLLET
Jean-Christophe COLLET
J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

// Dernières nouvelles publiées

LE RETOUR DU MARCHÉ AU MANGER SOUS UN SOLEIL PRESQUE PRINTANIER

Depuis 91 jours, le Marché à manger n’avait pas rassemblé les Rennais sous la criée centrale. Depuis 91 jours, il n’avait pas proposé ses petits plats....
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser