1.1 C
Rennes
lundi 6 février 2023
AccueilActualitésUN GUIDE DE POCHE POUR FLÂNER EN VILLE

UN GUIDE DE POCHE POUR FLÂNER EN VILLE

Samedi 12 novembre 2016, place de l’Hôtel de Ville, des étudiants de l’École supérieure de Commerce de Rennes présentaient aux habitants leur petit guide pratique 2016-2017 au nom bien senti : Le Flâneur . Ils partageaient enfin leurs conseils éclairés et leurs bons plans pour se détendre, se vêtir ou encore manger dans la capitale bretonne. Franchement sympa et pratique pour tous ! 

Tenant vraiment dans une poche, ce guide est au goût et aux couleurs du jour. Il est assurément bien fait avec ses différentes rubriques et ses photos. « Le Flâneur est le bon compagnon qui vous guidera dans vos sorties, dans vos choix de boutiques, de restaurants, de bars et de biens d’autres endroits à découvrir, » explique l’équipe rédactionnelle. 

Sans faute d’orthographe et de grammaire (on le tient à le souligner!), leur guide a été réalisé par 27 étudiants motivés, voire très motivés. « Nos tests étaient anonymes et nous partagions ensuite nos avis sur les prestations des commerçants rennais », assurent-ils. On y dénichera des coups de coeur et une petite touche jeune : nos journalistes en herbe n’ont pas oublié les food trucks, les coiffeurs branchés, les burgers, les coins de verdure, les pubs et les fast-foods. Renseignements pratiques : https://www.facebook.com/events/848617605238504/

Petit plus : Si vous n’avez pas pu venir chercher votre Flâneur édition 2016/2017, pas de problème ! Vous pouvez toujours passer à leur local au sein de la Rennes School of Business. Sinon, un second lancement sera peut-être organisé cet été. 

 

 

 

Jean-Christophe COLLET
Jean-Christophe COLLET
J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

// Dernières nouvelles publiées

LE RETOUR DU MARCHÉ AU MANGER SOUS UN SOLEIL PRESQUE PRINTANIER

Depuis 91 jours, le Marché à manger n’avait pas rassemblé les Rennais sous la criée centrale. Depuis 91 jours, il n’avait pas proposé ses petits plats....
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser