CECI EST UN TEST 1
Actualités Stade Rennais

GRÂCE À SA VICTOIRE CONTRE NÎMES : LE STADE RENNAIS RESTE DANS L’ARÈNE EUROPÉENNE

test2

Contre Nîmes Olympique, le Stade Rennais n’a pas effectué un grand match, ce dimanche, au Roazhon Park. Mais en gagnant sur le score de 2 à 0, il termine à la sixième place du championnat et se qualifie en Ligue Europa Conférence grâce à la mauvaise performance de Lens face à Monaco (0-0).

Avec cette nouvelle qualification européenne (quatrième de suite), le Stade Rennais sauve sa saison, bien mal débutéE après une Ligue des Champions sans saveur et un début de saison catastrophique. Mais avec l’arrivée du nouveau coach, Bruno Genesio, les Rouge et Noir ont fini en boulet de canon…comme le tir de Bourigeaud en deuxième mi-temps crucifiant le gardien nîmois à la 68e minute.

En première mi-temps, les Rennais n’ont pas vraiment convaincu face à des adversaires combattifs. Ils ont même failli se faire encaisser un but par Ahlinvi, qui malheureusement pour lui trouvait Gomis,  le poteau et la tête du gardien rennais (22e minute). Mais plus réalistes, les Rennais marquaient grâce à la tête de Guirassy, admirablement servi par Doku sur un centre au millimètre près (à la 26e minute).

A la fin de la première période, les Nîmois repartaient au vestiaire visiblement déçus. Au retour sur le vestiaire, ils baissaient de régime face à des Rennais plus en jambes sans être vraiment talentueux. “On voulait gagner”, a expliqué Clément Grénier  (pour son dernier match). “Nous avons rempli le contrat. Rennes est encore européen.” Le Stade Rennais disputera la première édition de l’UEFA Europa Conference League, avec des barrages prévus les jeudis 19 et 23 août !

La feuille de match. 38e journée de Ligue 1 Uber Eats. Stade Rennais F.C. / Nîmes Olympique : 2-0. Dimanche 23 mai – 21H00. Roazhon Park. Buts : Serhou Guirassy (25e), Benjamin Bourigeaud (50e).

Stade Rennais F.C. : Alfred Gomis, Hamari Traoré (c), Gerzino Nyamsi, Nayef Aguerd (Dalbert 88e), Adrien Truffert (Faitout Maouassa 60e), Steven Nzonzi, Eduardo Camavinga (Lesley Ugochukwu 88e), Benjamin Bourigeaud, Jérémy Doku (Romain Del Castillo 76e), Martin Terrier (Clément Grenier 75e), Serhou Guirassy. Entraîneur : Bruno Genesio.

Nîmes Olympique : Baptiste Reynet, Birger Meling, Loïck Landre, Renaud Ripart (c), Patrick Burner, Matteo Ahlinvi (Clément Depres 76e), Antoine Valerio, Andrés Cubas (Lucas Buadés 71e), Naomichi Ueda (Kelyan Guessoum 71e), Niclas Eliasson (Nassim Chadli 77e), Moussa Koné (Mahamadou Doucouré 63e). Entraîneur : Pascal Plancque

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

1 commentaire

Laisser un commentaire