19.8 C
Rennes
mardi 23 juillet 2024
AccueilActualitésGILETS JAUNES : L'ACTE XX EN NOIR

GILETS JAUNES : L’ACTE XX EN NOIR

Pour l’acte XX, les gilets jaunes ne voulaient pas lâcher ! Ils ont appelé à une manifestation régionale, à Rennes, ce samedi 30 mars 2019. Partis de l’esplanade du Général de Gaulle, vers 14 heures, ils étaient environ 700 à défiler dans les rues derrière des femmes habillées en noir dénonçant les violences policières et sous la surveillance de l’hélicoptère de la gendarmerie nationale. 

Photos Daniel Enocq.

Après avoir rejoint un autre cortège sur le Mail, les manifestants sont repartis en direction de la gare où ils ont été bloqués boulevard Magenta puis avenue Janvier. Dans cette dernière artère, des personnes encagoulées ont fait face à un important dispositif de policiers. Rapidement, la manifestation a dégénéré avec du côté des forces de l’ordre des tirs de lacrymogènes et des interpellations et de l’autre côté des feux de poubelles, deux vitrines brisées et des jets d’excréments. 

D’après la préfecture d’Ille-et-Vilaine, le bilan de la manifestation des Gilets Jaunes régionale a engendré 12 interpellations,13 verbalisations pour participation à manifestation interdite dont le leader Maxime Nicolle ainsi que la blessure de deux policiers. La préfète a condamné les violences et dégradations de deux enseignes et tenu à remercier les forces de l’ordre. Elle avait pris un arrêté d’interdiction de manifestation en centre-ville. 

« Autre manifestation, autre ambiance, cet après-midi à Rennes, le centre historique ayant été bloqué par les forces de l’ordre ce sont les commerçants de la rue Saint-Hélier qui ont fait les frais des casseurs », a réagi Bertrand Plouvier, leader de l’opposition municipale. « Lundi soir prochain lors du conseil municipal, je présenterai un vœu afin d’interpeller la Maire de Rennes et le Gouvernement sur l’état d’urgence économique du centre-ville de Rennes suite aux dégradations. » Selon le ministère de l’Intérieur, les manifestants étaient environ 33 700 en France dont 4000 à Paris (102713 participants selon les gilets jaunes). Plusieurs interpellations sont à noter sur le territoire français (21 personnes à Avignon, 18 à Caen, 32 à Paris). 

Photo GB.

Jean-Christophe COLLET
Jean-Christophe COLLET
J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

1 commentaire

  1. La semaine prochaine, c’est le XXI° acte. Sachant que ces actes ont lieu tous les samedis, ça fera 6 mois samedi prochain que ce pays traverse une crise.
    Le sommet de la tartufferie est largement atteint par le personnel politique de LREM qui déplore la casse mais ne FAIT RIEN pour résoudre cette crise en dehors de faire le jacques, toutes manches retranchées, dans des débats où les apparatchiks LREM ou élus patentés et dûment estampillés par le pouvoir s’écoutent parler avec des profs à la retraite (en majorité) en faisant des ronds dans l’eau. Et tout ce beau monde qui aura palabré comme d’autres en leur temps palabraient dans les salons de la duchesse de Deffand ou chez Mme Julie de Lespinasse ne comprennent toujours rien à ce qui se passe (ou ne veulent pas comprendre) et s’effraient à chaque incursion de casseurs.
    Bref, on est bien dans la m…. et ce n’est pas ces pseudos débats qui résoudront les problèmes : cela ne fait que soulager la conscience de ceux qui les organisent et ça énerve encore plus les gilets jaunes.

// Dernières nouvelles publiées

SEPT ÉTUDIANTS BRETONS AUX JO

À partir du 26 juillet 2024, Paris accueillera les Jeux olympiques et paralympiques. Parmi les 14 940 athlètes venant du monde entier et plus de 850 français, ils...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser