CECI EST UN TEST 1
Actualités Archives Politique

LE FRONT DE GAUCHE NE VEUT PAS RECOMPENSER LA MAISON DE L’EUROPE

test2

Place du Parlement, beaucoup passent devant la Maison de l’Europe sans même s’en rendre compte. Encore plus ignorent ses missions !

Pour leur gouverne, nous leur dirons simplement : cette maison est là pour informer les Rennais sur la citoyenneté européenne et organiser des colloques régulièrement relayés dans la presse locale ( Jeanne-Françoise Hutin, épouse du dirigeant d’Ouest-France est secrétaire générale de la Fédération française des Maisons de l’Europe et présidente de la Maison de l’Europe de Haute-Bretagne) . 

Mais pour le Front de Gauche, cela ne compte pas beaucoup. Les élus municipaux ont voté contre une subvention exceptionnelle d’un montant de 10 000  euros accordée par la mairie à la Maison de l’Europe reconnue pour la “qualité de ses formations”. “La ville, de par son subventionnement, a pour objectif de permettre aux associations de mener leurs actions dans de bonnes conditions, elle n’a pas à attribuer de récompenses. Ou alors, nous avons quelques associations à vous suggérer !”, a estimé leur porte-parole, Jean-Paul Tual. 

On ne connait pas toutes les associations que nos élus d’extrême gauche veulent subventionner ! Mais à l’évidence, le Front de gauche ne porte pas dans son coeur l’association rennaise à vocation européenne. Peut-être parce que ils ne partagent pas la même opinion politique. “Vous n’êtes pas sans savoir que le message délivré par la Maison de l’Europe n’est pas neutre,” a expliqué Jean-Paul Tual. “Elle propose une certaine vision de l’Union européenne,  qui n’est pas la nôtre, mais qui bien entendu doit pouvoir être exprimée. Ce parti-pris idéologique doit renforcer notre vigilance quant à l’égalité de traitement de la Maison de l’Europe avec d’autres associations.”

Pour votre gouverne, la Maison de l’Europe organise de nombreuses manifestations dont ce prochain rendez-vous :” Le Brexit et après : quelles conséquences pour la Bretagne ?” Rendez-vous le 17 octobre 2016, de 15 h 30 à 21 h, hôtel de Courcy, 9 rue Martenot, 35 000 Rennes.  

 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire