"
portefeuille cuir homme femme Rennes
Actualités Stade Rennais

FOOTBALL : TAIT DÉSORMAIS RENNAIS

Le bruit courait comme un ballon de foot fusant sur la pelouse mouillée du Roazhon Park. Il bruissait sur les réseaux sociaux. Mais c’est désormais officiel. L’Angevin Flavien Tait rejoint le Stade Rennais. A 26 ans, il est la première recrue de choix du club breton moyennant une petite somme de rondelette de 10 millions d’euros.

Crédit photo : stade Rennais.

Signant pour quatre ans, il est visiblement ravi de participer à la prochaine coupe européenne avec ses coéquipiers. Bien que courtisé par de nombre clubs (Marseille, ASSE), le joueur est un métronome passé par Châteauroux (National) et bien sûr Angers depuis trois ans. ” Jouer la Ligua Europa est un rêve de gamin », a-t-il déclaré. “C’est aussi pour cela que je suis venu. J’ai suivi le parcours du club la saison dernière, il a fait vibrer beaucoup de monde. Avec le travail, la persévérance et le respect, on peut atteindre des objectifs. Je suis dans la continuité. Maintenant, à moi de prouver sur la scène européenne. Je peux jouer dans l’axe mais c’est à gauche que j’ai le plus brillé avec Angers, c’est là où je suis le plus utile..”

L’Angevin retrouvera Julien Stéphan, son ancien recruteur à Châteauroux. “C’est un joueur que je connais depuis très longtemps. Lorsque j’étais à Châteauroux, Flavien jouait à Rodez en 17 ans Nationaux. Quand il est venu jouer un dimanche matin, il nous avait tapé dans l’œil. On s’était alors penché sur lui avec Dominique Bougras qui était entraîneur des 17 ans Nationaux de Châteauroux à l’époque. C’est alors qu’il a signé à la Berrichonne de Châteauroux. Ce que j’apprécie aussi chez lui c’est sa flexibilité et sa capacité à jouer sur le côté gauche et dans l’axe même si son poste de prédilection est à gauche. Il nous offrira la possibilité de jouer dans différents systèmes et différentes options de jeu. C’est aussi l’éloge de la patience. Il a un parcours réfléchi et intelligent, ça nous plaît bien

Flavien Tait est désormais attendu à La Piverdière pour son premier entraînement. Il devrait joueur dans le couloir gauche. On est très content qu’il nous rejoigne. Il doit nous apporter toutes ses qualités footballistiques mais aussi d’homme pour continuer à faire grandir le Stade Rennais et vivre de nouveau une saison excitante. À partir du moment où l’on s’est rencontré, il y a eu une volonté commune de travailler ensemble. Cette relation de confiance a été très importante. On est ravi de ce dénouement”, a confié le président Olivier Létang. En revanche pour les deux joueurs André et Sarr, ils sont toujours et encore Rennais. 

Pépé Bonet, jeune gardien de but, a signé quand à lui avec le Stade Rennais son premier contrat professionnel, jusqu’en juin 2022. Surclassé, il a été sacré champion de France U19 avec le club breton la saison passée, en participant à la finale remportée contre Montpellier. Âgé de 16 ans, en finale nationale du championnat de France U19 remportée le 2 juin dernier, il avait arrêté un pénalty alors que son équipe venait d’être réduite à 10 face à Montpellier. ” Nous sommes très heureux de voir Pépé signer son premier contrat professionnel”, a commenté le président Olivier Létang. “C’est un garçon avec beaucoup de qualités. Le potentiel est là. C’est une satisfaction et un signal fort qu’un nouveau garçon de 16 ans (ndlr : après Eduardo Camavinga) intègre notre effectif professionnel. Cela démontre plus que jamais que la formation est dans l’ADN du club et que le Stade Rennais n’a pas peur de promouvoir les jeunes du centre de formation, je m’en réjouis. C’est un bon exemple pour les garçons qui intègrent notre académie.”

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire