Petite maroquinerie Rennes - CREATIONACC

CECI EST UN TEST 1
Brèves

FAUSSE ALERTE AU CHU DE RENNES : DEUX MINEURS PASSERONT DEVANT LE JUGE

test2

Mardi 27 octobre, vers 17 h, un appel anonyme, malveillant et menaçant reçu au PC sécurité entraînait l’évacuation d’un bâtiment administratif du CHU de Rennes. Deux heures plus tard, l’alerte était levée par les policiers venus inspecter les lieux. Après enquête, deux mineurs âgés de 16 ans, hébergés dans un foyer, ont été interpellés par les policiers. Ils n’ont pas reconnu les faits. Mais d’après les investigations menées par le CHU et les enquêteurs, ils ont utilisé le téléphone d’un ascenseur de service pour commettre l’irréparable : une fausse alerte à la bombe. Les deux jeunes feront l’objet d’une convocation pénale devant le Juge pour enfants de Nantes où ils sont originaires et déjà connus pour de nombreux méfaits.

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Laisser un commentaire