CECI EST UN TEST 1
Actualités

EX-PSA : CELA DEVIENT INQUIÉTANT 

test2

Dans le contexte de pénurie mondiale de semi-conducteurs, la tension sur les approvisionnements reste importante au niveau du Groupe PSA. Elle continue de toucher les pièces des véhicules produits au sein de l’établissement de Rennes la Janais. En conséquence, de nouvelles suppressions de séances de travail sont prévues le 28, 29 et 30 mars pour le flux de production.

 Seulement 4 jours d’activité en 1 mois, cela devient extrêmement inquiétant », dénonce Laurent Valy, secrétaire du Comité social et économique PSA de la Janais. 

« Avec 4 jours de travail en 1 mois, l’inquiétude est grande chez les salariés de Rennes », confie Laurent Valy. « Après la crise du Covid, on est désormais en plein dans celles des semi-conducteurs (avec comme perspective pour les mois à venir une crise majeure liée au conflit en Ukraine). En 3 ans, cela fait beaucoup pour notre industrie. »

À l’heure actuelle, les informations transmises par le Groupe aux élus du personnel seraient insuffisantes pour la CFDT. « Nous exigeons la tenue d’une nouvelle réunion du comité social et économique dès la semaine prochaine. Nous obtiendrons ainsi plus de précisions sur les pièces sensibles, niveau de stock et de consommations, les chaînes d’approvisionnement, la gestion des priorités… On ne peut plus continuer avec si peu de visibilité. »

 

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire