12.8 C
Rennes
jeudi 30 mai 2024
AccueilActualitésEN MARGE DE LA MANIF : DES ÉCHAUFFOURÉES

EN MARGE DE LA MANIF : DES ÉCHAUFFOURÉES

En marge de la manifestation contre la réforme des retraites, ce 17 décembre, 200 à 300 ultras dont quelques gilets jaunes ont préféré prendre le quai nord au lieu du quai Sud emprunté par le cortège officiel. Arrivés à hauteur de la place Saint-Germain, certains ont tenté de briser les vitrines d’une agence. Immédiatement ils ont fait l’objet d’une charge des policiers beaucoup moins passifs que lors des premières manifestations. « Ceux-ci étaient plus mobiles », reconnaît un observateur. « Ils voulaient prendre les devants pour éviter toute dérive. »

Photo Collet

Après des jets de lacrymogènes, à hauteur du pont enjambant la Vilaine, les manifestants les plus ultras ont été arrosés par un camion en eau en bas de la rue Le Bastard, sous les cris de « tout le monde déteste la police » Quelques dizaines de minutes plus tard, les policiers ont effectué plusieurs charges le long du boulevard de la Liberté où ils ont confisqué une banderole des manifestants. Trois interpellations au cours de la manifestation se sont transformés en garde à vue pour refus de donner son identité. Une quatrième garde à vue est en cours pour port d’armes. Les policiers ont saisi un engin de type mortier dont la principale mission était de faire du bruit ! A la fin de la manifestation, ils ont été ensuite remis aux propriétaires.  

Jean-Christophe COLLET
Jean-Christophe COLLET
J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

// Dernières nouvelles publiées

TIMMO

TIMMO Société civile immobilière en liquidation au capital de 1 000 euros Siège social et siège liquidation : ZA de Pommeret 10, rue des Artisans 35310 BREAL SOUS MONFORT 888615481 RCS...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser