4 C
Rennes
samedi 2 mars 2024
AccueilActualitésÉCOMUSÉE DE RENNES : LES SORTIES RENNAISES ENTRE 1900-1970

ÉCOMUSÉE DE RENNES : LES SORTIES RENNAISES ENTRE 1900-1970

Le 1er dimanche de chaque mois, les musées rennais sont gratuits. L’occasion de découvrir la nouvelle exposition de l’écomusée du Pays de Rennes qui propose de plonger dans les sorties des Rennais de 1900 à 1970, de découvrir les occupations dominicales de nos aïeux et faire un retour en arrière dans notre enfance. 

A écouter les Rennais d’aujourd’hui, on s’ennuyait ferme dans la capitale bretonne dans les années passées. On s’emm… tellement que l’on rêvait de retrouver le boulot dès le lundi matin. Mais que nenni…Nos Rennais n’avaient en fait que l’embarras du choix entre le pique-nique à Mi-Forêt, la baignade à Saint-Malo, la promenade au Thabor, la pêche à Cesson-Sévigné et les meetings d’aviation. 

C’était un autre temps où l’on n’avait pas besoin de « cultureux » pour nous imposer ce que l’on devait faire le dimanche après-midi. On s’occupait comme on pouvait et on s’occupait souvent bien. On allait voir le Stade Rennais, on assistait aux processions religieuses en communiant, on allait au Royal voir le dernier film, on aimait la Fête de la Jeunesse et on s’enquillait une petite fillette dans les bistrots du coin. 

Dans ces années-là, le tour de France cycliste résonnait au son de l’accordéon. Le Cercle Paul Bert était le club des laïcs et la Tour d’Auvergne le club des Cathos. Mais chacun se retrouvait pour jouer des parties de foot, faire de la gymnastique ou tirer à la Duguesclin (près de l’ancien hippodrome des Gayeulles et aujourd’hui de la patinoire).

Le soir, les Rennais dansaient avec les Reminel et les Spirales. Ils descendaient dans les boites de nuit du Triomphe ou à la PSM pour s’encanailler avec les Rennaises. Parfois même, ils filaient en catimini dans les maisons closes sous le regard désapprobateur des dames-patronnesses ! Rennes était une petite ville de province où le temps filait doucement, où l’on votait au centre droit et au centre gauche, où les loisirs étaient pour tous les gouts et les âges. Bref, on se marrait autant qu’aujourd’hui !

4

Les tenues de la fête de la jeunesse !

La prison Saint-Michel, boite de nuit rennaise.

La prison Saint-Michel, jadis.

Le cinéma à Rennes : une sage occupation.

Le cinéma était l’Activité !

Renseignements pratiques : exposition Tous de sortie (s), Rennes 1900-1970  jusqu’au 27 août. Visites commentées de l’exposition les dimanches de 17 h à 18 heures.  Réservation conseillée au 02 99 51 38 15. Ouvert du mardi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h, le samedi de 14h à 18h et le dimanche de 14h à 19h. plein tarif : 6 euros. Tarif  réduit (18-26 ans) : 4 €. 

Jean-Christophe COLLET
Jean-Christophe COLLET
J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

// Dernières nouvelles publiées

PARIS OU NICE : UNE FINALE AVANT L’HEURE

Ce vendredi premier du mois, le destin a joué un (sale) tour aux Rennais. Le tirage au sort de la coupe de France les...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser