Petite maroquinerie Rennes - CREATIONACC

CECI EST UN TEST 1
Actualités

ÉCOLE BAUD-CHARDONNET : PAS AVANT 2023

test2

“Après la présentation lors du dernier conseil municipal d’un futur groupe scolaire Europe Rochester à Maurepas, la Ville poursuit son engagement à construire de nouvelles écoles avec la validation ce soir l’Avant-Projet Définitif, d’un nouveau groupe scolaire à Baud Chardonnet”, a expliqué Gaëlle Rougier, adjointe au maire chargée de l’éducation. “La construction d’écoles est indispensable pour accompagner le dynamisme de la démographie scolaire de notre ville qui depuis 12 ans maintenant accueille 200 à 300 nouveaux élèves à chaque rentrée.”

Une rallonge budgétaire

Cette école sera livrée à la rentrée 2023, avec cinq classes de maternelle et sept classes élémentaires. “L’établissement aura également un pôle administratif commun, un pôle périscolaire, un pôle restauration, ainsi qu’un espace parent, une salle polyvalente et une salle de sport (accessible aux parents et associations)”. Son bâtiment visera à la sobriété énergétique et à une réduction de l’impact carbone du bâtiment tout au long de son cycle de vie (parois isolés, isolation laine de bois, toiture entièrement panneaux photovoltaïques, matériaux de récupération pour la cour…).

Le coût de l’opération est d’une valeur totale de 13 410 000 euros et les travaux dureront, si tout va bien, 17 mois. L’école devrait ouvrir à la rentrée 2023, à proximité de la future place centrale du quartier Baud-Chardonnet. “Arrivés en 2017, s’est exclamée Sandrine Caroff-Urfer (En Marche), les parents devront donc attendre la rentrée de septembre 2023 pour scolariser leurs enfants à proximité de leur lieu de vie. Quel étrange choix que faire sortir un quartier tout entier de terre, y accueillir des habitants, et les priver des années durant des équipements de quartier, nécessaires au bien-être, à la convivialité, à la qualité de leur vie.”

L’élue de l’opposition met aussi en avant une « rallonge d’un million d’euros » par rapport au coût prévisionnel, soit une augmentation de plus de 10% du coût initialement estimé. “Voici donc deux conseils municipaux consécutifs où il nous est demandé de voter des dépassements de coût après attribution des marchés. Puisqu’en juillet dernier, nous avions déjà acté une rallonge de 3,5 millions d’euros pour la construction du groupe scolaire Europe Rochester qui doit ouvrir dans la ZAC Maurepas Gros-Chêne.”

La phrase du jour : “nous souhaitons bon courage à cette école. Espérons qu’elle ne pâtisse pas de se situer dans un nouveau quartier à l’architecture austère et minérale, toujours sans commerces de proximité, sans équipements de premier service, et dont le joyau est constitu” par un immeuble de triste réputation locale et nationale, surnommé la Tour infernale, que ses habitants fuient car les architectes avaient oublié́ que les vents soufflent depuis l’ouest à Rennes.”

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Laisser un commentaire