"
portefeuille cuir homme femme Rennes
Brèves

DOMAINE DE TRÉMELIN : PREMIÈRE BATAILLE GAGNÉE PAR MONTFORT COMMUNAUTÉ CONTRE L’EXPLOITANT

Le 28 mars 2019, les élus de Montfort résiliaient pour motif d’intérêt général, le contrat de gestion du domaine de Trémelin avec la société ID Organisation. Mécontent, le gestionnaire demandait devant le juge administratif de Rennes d’enjoindre à Montfort communauté de reprendre les relations contractuelles à titre provisoire au 30 septembre 2019.

Pour faire valoir son bon droit, ID Organisation mettait en avant l’absence de difficulté depuis dix ans. Mais pas que…Elle estimait ternie son image et mettait en avant  son risque financier. “La résiliation n’est justifiée que par le projet d’exploiter en régie le site (c’est-à-dire directement par la communauté)”, ajoutait-elle. En retour, Montfort communauté regrettait une gestion seulement commerciale du domaine de Trémelin. “Nous n’avons eu aucun élément d’explication sur la situation financière de la délégation et les contrats de travail”, précisait la communauté.

Il y a quelques jours, le juge des référés du tribunal administratif a rejeté la demande de la société au motif « d’absence de doute sérieux » sur la validité de la résiliation. “La société ID Organisation n’est pas parvenue à proposer une politique globale de loisirs, malgré les demandes en ce sens de Montfort communauté”, arguent les magistrats. “Les activités de loisirs ont d’ailleurs été sous-déléguées à une autre société dès le début de la convention de délégation de service public.”

La société n’aurait pas non plus procédé aux investissements nécessaires sur le domaine de Trémelin et notamment à l’entretien du restaurant, dont la rénovation a été financée par Montfort communauté. “La gestion de l’activité de restauration, en location-gérance, s’est révélée insatisfaisante, s’agissant notamment des horaires d’ouverture et de la qualité du service, ce qui a entraîné l’insatisfaction des usagers, Montfort communauté n’ayant, au demeurant, aucune visibilité sur la gestion du personnel du restaurant, malgré ses demandes.”

Dès 2012, des difficultés seraient d’ailleurs apparues quant à l’exécution de la convention entre Montfort communauté et la société ID Organisation. “L’exploitant ne fournissait pas ou avec retard et de manière incomplète, les rapports d’activités. Il était peu transparent sur le bilan économique et financier de l’exécution de la convention. Il prenait des décisions, notamment tarifaires, sans concertation avec Montfort communauté. Il réalisait même des travaux de remblaiement de parties naturelles du site sans autorisation d’urbanisme.”

Le domaine de Trémelin est une base de loisirs située sur le territoire de la commune d’Iffendic comprenant 220 hectares de bois et forêts et 45 hectares de plan d’eau ainsi que des gîtes, un camping, des salles de réception et un restaurant. Son aire de baignade est très fréquentée et plusieurs activités annexes sont pratiquées telles que des locations de vélos, de pédalos, de canoë-kayak. Sans compter le parc accrobranche ainsi qu’un restaurant.

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire