CECI EST UN TEST 1
Actualités Sport Stade Rennais

DEVANT NICE, LES RENNAIS CASSÉÉÉS !

test2

Doku, la recrue rennaise, n’a presque pas centré convenablement depuis le début de la saison. Ce jeune garçon, pourtant présenté comme talentueux, représente à lui seul l’échec rennais. Il n’arrive pas à franchir un palier et se heurte désespérément contre les défenses adverses. Il est une sorte de Sisyphe du ballon rond !

Face à Nice, les Rennais avaient l’espoir de renouer avec la victoire. Ils pouvaient battre les Aiglons également dans une mauvaise série. Mais non…les Rouge et Noir ont trouvé encore une fois sur leur chemin une belle équipe (ou leur propre faiblesse). Ils ont sombré sur leur terrain, malgré un Grenier hargneux, un Nzonzi efficace, un Terrier audacieux et un Gomis sauvant les meubles.

Le club plus important que tout

Loin de démériter, Rennes n’arrive plus. Le club n’a plus la foi, la rage, l’envie. Il joue au ballon, sans inspiration, sans coup de génie. “On est dans un très mauvais cycle”, reconnait Julien Stéphan, le coach sur les ondes de Canal Sport. “Le club a eu des résultats exceptionnels depuis deux ans, je comprends la déception et les critiques sur le niveau, il faut trouver la meilleure solution, le club est plus important que tout.”

Face à ces piètres prestations, faut-il s’en prendre au destin ? Voire à l’arbitre comme le fait Julien Stéphan ? “Il y a un mauvais jugement. Il y a clairement faute sur Doku, ça annihile une action de but. Ce n’est pas parce que Jérémy ne tombe pas qu’il n’y a pas faute.” Sans doute…Mais Rennes ne propose plus un football de rêve. Il se perd dans des tactiques difficiles à comprendre, dans des combinaisons stériles au lieu de gagner en volonté comme l’ont fait les Niçois Gouiri sur penalty et Flavius Daniliuc.

Après sa désastreuse campagne européenne, Rennes n’a pas gagné depuis le 17 janvier en Ligue 1. L’Europe s’éloigne désormais et la cinquième place en championnat avec. On commence aujourd’hui à regretter le douzième homme : les supporters. Il faudra un grand Rennes lors des prochaines rencontres contre Lyon et Marseille. C’est impératif pour espérer rester sur les plus hautes marches du podium.

 

Feuille de match:  27e journée de Ligue 1 Uber Eats. Stade Rennais F.C. / OGC Nice : 1-2 (1-1). Vendredi 26 février 2021, 21h00. Roazhon Park (huis clos). Buts : Amine Gouiri (19′ – pen) – Flavius Daniliuc (58′) / Martin Terrier (39′). Avertissements :  Nsoki (37′) , Todibo (56′)

Stade Rennais : Alfred Gomis, Hamari Traoré, Damien Da Silva (c), Nayef Aguerd, Adrien Truffert (Dalbert 65′), Steven Nzonzi, Eduardo Camavinga (Benjamin Bourigeaud 65′), Clément Grenier (Adrien Hunou 79′), Jérémy Doku, Martin Terrier (Romain Del Castillo 79′), Serhou Guirassy. Entraîneur : Julien Stéphan. 

Nice :Benitez, Daniliuc (Bambu 87′) , Todibo, Saliba, Nsoki (Thuram 79′), Kamara, Schneiderlin (c), Boudaoui (Lees-Melou 67′), Claude-Maurice, Gouiri, Myziane. Entraîneur : Adrian Ursea

 

 

Arbitre principal : Johan Hamel

 

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Laisser un commentaire