portefeuille cuir homme femme Rennes
Actualités

DEVANT LE TRIBUNAL ADMINISTRATIF : LE MAIRE DE LANGOUËT, DES ÉLUS, DES CITOYENS ET CHARLIE HEBDO

Vers 9 heures, ce jeudi 22 août 2019, environ 700 personnes (chiffres données par la police) se sont réunies devant le tribunal administratif de Rennes pour soutenir le maire de Langouët Daniel Cueff convoqué pour son un arrêté interdisant l’usage de pesticides dans sa commune.  Elles brandissaient de nombreuses pancartes où l’on pouvait lire : “Non, aux pesticides”, “Santé publique oui, stop aux lobbies”, “pas de glyphosate sur nos patates” ou encore “Mme la préfète, laissez nos maires nous protéger”. 

Photos Dragn Brkic.

“Merci pour votre soutien”, a expliqué le maire. “Le tribunal doit  préserver une décision qui va dans le sens de l’histoireNous allons continuer la bagarre. Je ne veux plus que dans ma commune soient faites des analyses d’urine dans lesquelles on trouve, chez des enfants de 6 ans, des taux de glyphosate trente fois supérieurs à la normale.”

Des dizaines d’associations ont pris la parole lors de rassemblement. “Les pesticides sont des poisons”, a notamment commenté Matthieu Theurier, élu écolo. De nombreux soutiens sont aussi venus en réponse à l’Appel des coquelicots lancé par l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo dont Riss et ses journalistes étaient présents à Rennes jeudi matin. 

Une compagnie de théâtre (voir notre photo ci-dessus) était également présente tout comme des adolescents venus de Hennebont en vélo jusqu’à la capitale bretonne. La manifestation s’est disloquée vers 11 heures. La décision du tribunal a été mise en délibéré au début de la semaine prochaine.

Chacun ne peut pas définir ses règles comme ça dans son coin. On a un travail qui est en cours et qui fera l’objet d’une concertation très prochainement sur la façon dont on protège mieux les riverains justement sur les épandages de pesticides”, a précisé la ministre de la transition écologique et solidaire, Elisabeth Borne au micro de TF1. D’après le journal Libération, 96% des Français approuveraient l’initiative du maire de Langouêt.

 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire