Petite maroquinerie Rennes - CREATIONACC

CECI EST UN TEST 1
Actualités

DEUX RENNAIS PARMI LES TUÉS DE L’ATTAQUE AU NIGER

test2

Huit personnes sont mortes dimanche dans la région de Kouré, dans le sud-ouest du Niger, lors d’une excursion touristique à la découverte des girafes. Six humanitaires français de l’ONG Acted âgés de 25 à 50 ans se trouvent parmi les victimes. Deux d’entre eux sont Rennais selon le journal Le Parisien.

Originaire de Rennes, Antonin, âgé de 26 ans avait intégré la prestigieuse l’École nationale supérieure de Cachan. Depuis, il était devenu assistant de recherche dans un centre rattaché à l’École nationale de la statistique et de l’administration économique (Ensae). “Il était spécialisé en économie environnementale et géographique, avec une prédilection pour les pays en voie de développement”, ajoute le Parisien.

Agé de 25 ans, le second était diplômé d’une école de commerce à Rennes. Le plus jeune du groupe, Léo avait signé un contrat de “volontaire”. “Il occupait des fonctions de “chargé logistique” pour Acted à Niamey depuis avril, après avoir été stagiaire au siège de l’ONG à Paris pendant quatre mois.”

A l’annonce de cette nouvelle, le Breton et ministre des affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, avait condamné avec la plus grande fermeté l’attaque meurtrière. “Je présente mes condoléances aux familles et aux proches des victimes lâchement assassinées, ainsi qu’aux autorités et au peuple nigériens. Les responsables de cette attaque abjecte devront répondre de leurs actes.”

Le centre de crise et de soutien du ministère de l’Europe et des affaires étrangères et l’ambassade de France à Niamey sont pleinement mobilisés, en étroite coordination avec les autorités nigériennes et l’organisation ACTED, pour apporter tout le soutien et l’accompagnement nécessaire aux familles des victimes dans ce moment tragique. “La France est déterminée à faire respecter l’impératif de protection des personnels humanitaires et des personnels de santé.”
Comme le Président de la République l’a rappelé lors de son entretien avec son homologue nigérien, tous les moyens sont et seront mis en œuvre pour élucider les circonstances de cet attentat meurtrier. “Nos deux pays demeurent déterminés à poursuivre la lutte en commun contre les groupes terroristes au Sahel.”

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire