19.5 C
Rennes
dimanche 16 juin 2024
AccueilActualitésDESSINS SUR LA POLICE : L’EXPO DE LA PHAKT JUGÉE POLÉMIQUE PAR LA...

DESSINS SUR LA POLICE : L’EXPO DE LA PHAKT JUGÉE POLÉMIQUE PAR LA DROITE ET L’EXTRÊME-DROITE  

Rennes, ville de gauche, est régulièrement vilipendée par la presse nationale jugée de droite. Pas une semaine où Cnews et consorts s’en prennent à Nathalie Appéré et ses élus ! Encore une fois, Cnews a trouvé à redire sur une toute petite exposition de la Phakt (maison de quartier), intitulée Des fourmis dans les jambes. Par le biais de son journaliste, Pascal Praud, elle reproche à la municipalité de financer des œuvres anti-polices ! « Il y a un artiste qui expose au Phakt. Voilà ce que l’on peut y lire : porter l’uniforme, c’est surtout affirmer son incapacité à s’extraire de la norme », s’amuse le présentateur. « Moi, la liberté d’expression me dérange pas du tout, sinon quand c’est subventionné par la Ville de Rennes. »

« Depuis le 10 mars dernier, le Phakt – centre culturel Colombier de Rennes présente des dessins attaquant sans aucune retenue la Police républicaine », s’insurge le Rassemblement national. « Comme si nous n’avions pas déjà assez de tags anti-police sur les murs de la ville, voilà que la haine des forces de l’ordre s’énonce grâce à l’argent public ! Ce centre culturel associatif, conventionné avec la Ville de Rennes, est très largement financé par le contribuable : Plus de 100 000 € de subventions par la Ville de Rennes en 2019. Si une œuvre peut être subversive, l’utilisation ici de l’argent public n’est pas acceptable. Alors que les forces de l’ordre sont violemment attaquées par des milices d’extrême gauche à chaque manifestation rennaise, cette exposition ne fait que jeter de l’huile sur le feu en salissant et en insultant nos policiers. »

Le RN condamne ces nouvelles attaques anti-Police aux frais du contribuable. «Nous apportons tout notre soutien aux policiers, garants de la paix sociale et de l’unité de la République.» Sur la page Facebook du centre culturel, en revance pas de référence anti-policière. « Le dessin contemporain s’invite au PHAKT jusqu’au mois de mai ! », peut-on y lire. « Les artistes Caroline Thierry, Olivier Garraud, Johanna Cartier, Jérémy Le Corvaisier, Julie Béassse et Pierre Budet nous offrent une exposition riche en croquis, en couleurs et en sujets d’actualité. Leur pratique à la fois large et ouverte aborde de nombreux sujets qui ne manqueront pas de vous interpeller au fur et à mesure de votre visite. »

Visiblement, le message est passé  ! Mais le directeur de la Phakt botte en touche. « Je ne comprends pas », confie Jean-Jacques Leroux, dans les colonnes du journal Ouest-France.  « Ils s’inscrivent dans une veine satirique qui a toujours existé dans notre pays. Ces dessins ne revendiquent rien. Ils sont juste l’expression d’un artiste.». Du côté de la majorité, la réaction a été immédiate (voir le tweet). « Notre groupe est choqué de cette attaque contre la liberté associative et de création à Rennes. Les pouvoirs publics comme notre Ville sont dans leur rôle en soutenant la culture et l’art, sans être nécessairement caution des partis pris des artistes. Il n’est pas question d’y renoncer au prétexte qu’elle heurterait des susceptibilités ou ferait l’objet d’instrumentalisation politique », explique Génération’s. « Cette dérive est dangereuse. Car elle introduit une police de la pensée. »  Vous souhaitez en savoir plus sur l’exposition et sur les artistes ? C’est par ici. 

 

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

LA BRÛLERIE JOUENARD FERME SES PORTES

C’était sans doute l’un des commerces les plus anciens du centre-ville de Rennes ! La brûlerie Jouenard fermera dans quelques jours. Installée rue Châteaurenault, elle...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser