CECI EST UN TEST 1
Actualités

DES INTERDICTIONS AUX ABORDS DU STADE

test2

Naguère, le préfet prenait des arrêtés d’interdiction contre les fans du PSG ou de Nantes. Mais aujourd’hui,  tous les supporters sont concernés ! Au regard du risque avéré de “troubles à l’ordre public” à l’occasion du match de football entre le Stade Rennais Football Club au club de Vitesse Arnhem, ce jeudi 25 novembre 2021 au Roazhon Park de Rennes, le préfet d’Ille-et-Vilaine, Emmanuel Berthier,  interdit, à toute personne se “prévalant de la qualité de supporter hollandais” ou se comportant comme tel, c’est-à-dire portant notamment une écharpe, un insigne, un vêtement, un drapeau aux couleurs de ce club, d’accéder au stade Roazhon Park et de circuler ou de stationner dans le secteur du centre-ville de Rennes.

Toutefois, le préfet autorise l’accès à la tribune visiteurs du stade à
580 supporters maximum du club de football néerlandais, munis de pass sanitaire et de contremarques. “Les supporters du Vitesse Arnhem devront se rendre à un point de rendez-vous obligatoire. Les forces de l’ordre encadreront le déplacement des bus de supporters néerlandais à l’aller et au départ du Roazhon Park,” précise le préfet. “Dans l’enceinte du stade et aux abords, ainsi que dans les périmètres précédemment cités, sont interdits la possession, le transport et l’utilisation de pétards et fumigènes, drapeaux et banderoles dont les inscriptions appellent à la provocation, à la violence ou à la haine,  tout objet pouvant être utilisé comme projectile”, ajoute-t-il.

La vente d’alcool à emporter ainsi que la consommation d’alcool sur la voie publique sont interdites aux bords du stade et sur le Mail.  Pour mémoire, la vente d’alcool dans les débits de boissons et les restaurants n’est autorisée qu’aux personnes, disposant d’un passe sanitaire, assises en salle ou en terrasse dans ce même périmètre. A noter que le port du masque est obligatoire pour toute personne de 11 ans et plus, dans les files d’attente, dans l’enceinte du stade le Roazhon Park à Rennes et à ses abords 2h avant et 2h après un match et dans le stade. “La sécurité et la protection de tous sont la priorité des services de l’État. Dans un contexte de menace terroriste et de crise sanitaire, les forces de police seront donc à nouveau pleinement mobilisées, à l’occasion de cette rencontre sportive, pour assurer le maintien de l’ordre public et le respect de ces mesures.”

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire