CECI EST UN TEST 1
Actualités

COVID-19 : QUE RETENIR POUR NOS CHÈRES TÊTES BLONDES ?

Ecrit par Lisa Begouin
test2

“Suite aux annonces gouvernementales, le “distanciel” sera la règle pour les écoles, collèges et lycées, du 5 avril au 12 avril prochain inclus”, a affirmé le recteur de l’Académie Emmanuel Ethis, lors d’une conférence de presse, cet après-midi, à la préfecture de Bretagne. Après l’intermède des vacances jusqu’au 26 avril, le retour à l’école sera possible uniquement pour les élèves de maternelle et de primaires. En revanche, les collèges et les lycéens devront poursuivre les cours à la maison jusqu’au 3 mai, date à laquelle ils pourront retourner le cas échéant avec des jauges adaptées.

“Nous prenons la réussite de nos élèves très au sérieux en Bretagne”, convient le recteur de l’Académie. “Dans le 1er degré, l’enseignement à distance va se concentrer sur les savoirs fondamentaux (français et mathématiques) afin de consolider les acquis. Dans le second degré, l’accent sera porté sur les classes passant des examens. ” En complément, des stages de “réussite à distance” pour les élèves volontaires du primaire au lycée pourront s’effectuer sous forme de classe virtuelle.

Maintenir le lien avec les élèves et les familles, poursuivre les apprentissages et préserver les bien-être physique et psychologique des élèves. Emmanuel Ethis

Dès à présent, le recteur réaffirme sa volonté de préserver le lien avec les élèves. “Nous y sommes très attentifs. Les personnels de santé et psychologues de l’éducation nationale pourront recevoir les élèves qui le souhaitent à distance  ou en personne, dans le respect des gestes barrières. Une attention particulière sera accordée aux élèves rencontrant des difficultés d’apprentissage et/ou socio-économiques afin de prévenir le décrochage scolaire,” explique Emmanuel Ethis. 

Pour les examens, et notamment le baccalauréat, l’épreuve de philosophie est maintenue pour les terminales ainsi que l’épreuve de français pour les premières.  Le reste des épreuves seront en contrôle continu. En revanche pour les parcours professionnels, les modalités d’examen restent inchangées. “Nous comptons pour l’instant maintenir les stages en présentiel, sauf si les entreprises manifestent leur désaccord. Auquel cas, les stages pourront s’effectuer en distanciel, dans la limite du possible, ou seront reportés” ajoute le recteur.  La moitié des écoles ainsi que 375 des 390 collèges bretons garderont leurs portes ouvertes durant les quatre semaines de confinement pour les enfants du personnel hospitalier.

En Bretagne, la progression reste continue, nous avons enregistré de bons résultats scolaires l’année dernière, et ce, malgré le contexte très particulier,” ajoute le recteur.

 

 

 

 

 

A propos de l'auteur

Lisa Begouin

Laisser un commentaire