CECI EST UN TEST 1
Actualités

COUPS DE FEU DANS LE BUS : ÉPILOGUE JUDICIAIRE

test2

L’affaire avait défrayé la chronique, il y a quelques semaines. Le lundi 6 juin 2022, place de la République, vers 20 h, un jeune homme âgé de 16 ans est blessé par une arme de poing dans un bus bondé au cours d’une altercation avec un groupe d’individus. L’enquête confiée à la direction départementale de la police judiciaire de Rennes, sous la qualification de tentative d’homicide volontaire, a connu un rebondissement, cette semaine. « Sept personnes, dont une femme (6 mineurs et 1 majeur), ont été placées en garde à vue », confirme le procureur, Philippe Astruc. 

Depuis, on en sait plus sur cette affaire. D’après la vidéosurveillance de Kéolis, plusieurs individus sont montés dans un bus pour s’en prendre à l’adolescent. Au cours de la bagarre, ce dernier aurait tiré à trois reprises et se serait blessé à la main gauche. Deux des interpellés avaient été également touchés, l’un à la main et l’autre à la cuisse. «Ces faits graves, qui ont fortement et légitimement perturbé l’ordre public local, paraissent liés à un contentieux d’ordre privé», ajoute le procureur. 

Connus de la police, six mis en cause ont été déférés au parquet. Seule une jeune fille mineure a été laissée libre (aucun fait ne peut lui être imputé).  « Cinq mineurs, âgés de 15 à 17 ans, ont été présentés à un juge des enfants. Ils ont été placés sous contrôle judiciaire dans l’attente de leur comparution devant le tribunal pour enfants le 6 octobre 2022 », précise ce soir, le procureur. Ils sont poursuivis sous la qualification de violences en réunion avec préméditation dans un transport en commun. 

Sous contrôle judiciaire, un homme de 18 ans comparaîtra devant la juridiction le le 8 décembre 2022 pour les mêmes motifs. L’auteur des tirs est lui mis en examen pour violences avec arme dans un transport en commun. Il est soumis à une mesure de placement avec éloignement de Rennes. Depuis, le parquet de Rennes et la société Kéolis ont décidé lors d’une récente rencontre d’approfondir leur partenariat. Ils ont prévu de travailler ensemble à la sécurité des usagers du réseau et des personnels de la société de transports qui assure un service public essentiel pour  la population.

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire