CECI EST UN TEST 1
Actualités Archives Sport

CONTRE L’OGRE PARISIEN, LES CESSONNAIS S’INCLINENT AVEC LES HONNEURS

test2

Mercredi soir, les Cessonnais se sont inclinés 28-34 face à l’ogre parisien dans un Palais des Sports à guichet fermé. Néanmoins, les hommes de Yerim Sylla, l’entraîneur breton, n’ont pas démérité face au leader de Lidl Starligue, emmené par les très adroits Mikel Hansen et Benoît Kounkoud, auteurs respectivement de huit et dix buts. 

Karabatic le retour : Paris pouvait  compter sur le retour de blessure de la star tricolore, Nikola Karabatic, auteur de deux buts et d’un match solide défensivement. 

 
Les Roses et Bleus ont montré un beau visage, posant des problèmes aux Parisiens avec l’utilisation de deux pivots en phase offensive. Ayant quasiment validé son maintien dans l’élite la saison prochaine, Cesson a profité de ce match de gala pour donner du temps de jeu à tout l’effectif, notamment Helgasson, Jakobsen ou Dupont-Marion.  Parmi les joueurs cessonnais, il est à noter la présence de Mathieu Salou, 17 ans, international français dans les catégories jeunes. L’arrière de 2m03 a ouvert son compteur de but en fin de première mi-temps, en trompant le plus beau palmarès du handball français, Thierry Omeyer ! 
 
Une fois la rencontre finie, Stéphane Clémenceau, patron du Cesson-Rennes Métropole, a tenu à rendre hommage à Daniel Narcisse. Un beau geste de la part des dirigeants cessonnais à l’encontre d’une des icônes des “experts” au même titre que Mickaël Guigou, Nikola Karabatic ou Thierry Omeyer. Air France, ainsi surnommé pour ses qualités athlétiques et son style de jeu aérien a en effet annoncé, à 36 ans, qu’il prendrait sa retraite à l’issue de la saison. 
 
Narcisse. 

CESSON-RENNES. Gardiens : Bonnefoi (1 arrêt sur 13 tirs, dont 0 penalty sur 4), Lettens (6/24 dont 0/3 pen).  Marqueurs : Kamtchop-Baril (2/3), Helgason (2/2), Dupont-Marion, Hochet (1/3), Le Boulaire (2/3), Delecroix (4/7), Lanfranchi (3/3 dt 2/2 pen), Ooms (3/3), Villeminot (6/10 dt 3/4 pen), Qerimi (2/7), Doré (1/2), Jakobsen (1/1), Salou (1/2), Beauregard. Entraîneur: Yérime Sylla.

PSG. Gardiens : Rodrigo (3/8 dt 1/2 pen), Omeyer (12/34 dt 0/4 pen). Marqueurs : Gensheimer (3/3 dt 2/2 pen), Mollgaard, Stepancic, Keita, Sagosen (2/2), Kounkoud (10/11 dt 1/1 pen), Remili (4/9), Abalo, L. Karabatic (2/3), Hansen (8/9 dt 4/5 pen), Narcisse, Nielsen (2/2), N. Karabatic (2/4), Nahi (1/1). Entraîneur : Zvonimir Serdarusic.

A propos de l'auteur

PAUL-ARTHUR CERTAIN

Laisser un commentaire