CECI EST UN TEST 1
Actualités Archives Patrimoine

CONTRE LA TOUR : LES PARENTS D’ELEVES DECERNENT UN BONNET D’ANE

test2

A l’école Saint-Michel, le promoteur Bâti Armor veut raser un bâtiment scolaire pour construire un grand immeuble de 35 mètres de haut. Il vient d’ailleurs de décrocher le permis de construire auprès de la mairie de Rennes.

Mais malgré l’aval du diocèse et de la mairie, certains parents d’élèves ne sont pas du tout d’accord. Ils manifestent leur mécontentement depuis quelques jours par une grande banderole où il est écrit : « non, à une tour de 35 mètres de haut sur l’école ! »

L'immeuble donnera sur la cour des élèves.

L’immeuble donnera sur la cour des élèves.

Opposé fermement au projet, Patrice Letessier, président de l’association de protection de l’école Saint-Michel, s’était exprimé lors du dernier conseil municipal dans nos colonnes. « Nous sommes toujours contre ce projet pharaonique prévu pour six ans de travaux dans le giron d’une école de 400 enfants,» avait-il expliqué.

Contre les accusations de l’association, Sébastien Sémeril, adjoint au maire chargé de l’urbanisme, était monté au créneau. « Ce projet est privé. Il n’appartient aucunement à la ville de Rennes de faire de l’ingérence dans les règles de l’enseignement privé. Notre municipalité est uniquement un acteur du programme au titre de sa compétence de délivrance des permis de construire et de son rôle de médiation.” L’élu avait toutefois tenu à se féliciter du projet. “Cette opération propose aujourd’hui de nouveaux espaces verts, un mail piétonnier et un plateau sportif pour intégrer l’école dans la ville. Elle est essentielle pour la pérennité de l’école et doit voir le jour. »

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire