4 C
Rennes
lundi 6 février 2023
AccueilActualitésCONTRE LES BOUCHONS QUOTIDIENS : À QUAND UN GRAND RENNES DE LA...

CONTRE LES BOUCHONS QUOTIDIENS : À QUAND UN GRAND RENNES DE LA MOBILITÉ ?

Hier matin, sur la rocade rennaise, d’importants bouchons ont empoisonné la vie des laborieux travailleurs. Ils ont occasionné énervement, colère, mécontentement contre la politique de mobilité de la métropole. Ce matin, les mêmes espéraient échapper aux perturbations. Ils souhaitaient une circulation plus limpide, plus fluide. Pas de bol, même une mardi matin, les embouteillages étaient encore là, comme le sparadrap du capitaine Haddock  !

A Rennes, il faudra s’y faire. La ville est devenue un Paris bis, un pari sur l’avenir de la mobilité douce. Mais un jour ou l’autre, il faudra tenir compte des galériens du bitume. Il faudra éviter d’opposer automobilistes et cyclistes, piétons et chauffeurs de camions. Il faudra créer des relais voitures, hors de la rocade. Il faudra…Il faudra surtout comprendre pourquoi les petits mains du matin ont besoin de leur voiture et leur proposer des vraies solutions alternatives. 

Un jour peut-être, il faudra faire comme à Paris où l’on a créé une société du Grand Paris pour repenser les déplacements et créer de vraies solutions. Mais à Rennes, on raisonne petit. On construit un métro et on est content avec. On oublie les métropolitains, cette masse de besogneux, de chefs d’entreprises, de commerciaux, de camionneurs, de livreurs… « Ils n’ont qu’à prendre leur vélo », leur dit-on. 

Pourtant, dans l’agglomération parisienne, on sort du périphérique pour imaginer des nouvelles lignes de bus, ferroviaires et de métro, édifier des nouvelles gares, créer de l’intermodalité comme diraient nos amis les jargonneux. Partout en France, on tente de penser différemment comme à Lille où l’on a imaginé le Campus universitaire à mobilité innovante et neutre en carbone. Mais à Rennes, l’omniprésence d’un système, d’un opérateur historique (Kéolis) laisse entrevoir peu de place à la réflexion. On vous le dit, messieurs les automobilistes (ce que l’auteur de ces lignes n’est pas), vous avez encore des heures à patienter dans votre voiture, à rentrer tard le sort et à sortir tôt le matin. A moins de partir vers de plus petites villes où l’on se soucie bien plus de votre qualité de vie…

Encore des réactions ce matin sur le réseau social :

 

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

1 commentaire

// Dernières nouvelles publiées

VOYAGEZ DANS LE TEMPS À TRAVERS LES GÉANTS DU MÉSOZOÏQUE !

Vous rêvez de vous retrouver à l’époque de Jurassic park ? Du 11 au 12 février, Le Monde des dinosaures fera vivre une expérience incroyable à...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser