CECI EST UN TEST 1
Actualités Stade Rennais

CONTRE LE DYNAMO : L’ÉNERGIE DES RENNAIS FAIT LA DIFFÉRENCE

test2

Ce jeudi 6 octobre, en Ligue Europa, le Stade rennais remporte une victoire importante devant les Ukrainiens. Il doit son succès à un but magnifique de Martin Terrier et à un éclair de génie de la nouvelle pépite rennaise, Désiré Doué. 

Les trente premières minutes sont menées tambour battant. Dès la 4e minute, Amine Gouiri manque une superbe opportunité, après un centre en retrait de Lorenz Assignon. Les Rennais récidivent à la 8e minute et à la 14e minute, mais les tirs de Majer et Bourigeaud ne trouvent pas la cage adverse.  

Des temps forts et un temps faible

La plus belle occasion intervient à la 16e minute où l’attaque rennaise donne un festival de passe devant des Ukrainiens médusés dans la surface de réparation. Malheureusement, Martin Terrier rate l’immanquable. Il se rattrape toutefois à la 23e minute sur une offrande de Gouiri pour inscrire un but d’une grande classe. 

Mais contre le courant du jeu à la 33e, Viktor Tsyhankov égalise sur l’une des seules actions ukrainiennes. « Toutes les équipes ont des temps faibles, mais nous, quand on en a un, on le paie. C’est le point négatif que je vois ce soir », confie Bruno Genesio, l’entraîneur. Au retour de vestiaire, les Rennais enchaînent les bons mouvements. Grâce à un Flavien Tait retrouvé et à une charnière défensive rassurante, le match s’emballe. Mais les Rennais ne trouvent pas la faille, à l’image d’un Gouiri cumulant les mauvaises passes et les une-deux ratés. Il a d’ailleurs été sifflé par une partie du public, lors de sa sortie du terrain. 

Toujours autant d’ambiance au Football bar.

À la 64e minute, Bruno Genesio décide de faire entrer Désiré Doué et Kalimenduo en lieu et place de Gouiri et Majer. Après des minutes stressantes et sans but, le remplacement paie ses fruits. Profitant d’une erreur de la défense ukrainienne, Désiré Doué offre une belle victoire aux spectateurs. « Même si ça a été acquis en fin de match, c’est amplement mérité. Ça montre une qualité de jeu qui use l’adversaire. J’ai beaucoup aimé le visage de mon équipe, portée vers l’avant avec la participation de tout le monde. Il y a eu de la générosité et de la variété dans notre football face à une bonne formation. On a terminé avec des jeunes joueurs décisifs qui viennent du banc, ce qui démontre encore une fois l’état d’esprit du groupe. »

Dans sa poule, Rennes est désormais deuxième, avec le même nombre de points que Fenerbahçe. « Il faudra être performant jusqu’au bout, dès la rencontre retour contre Kiev à Cracovie. Entre-temps, on doit se focaliser sur le derby contre Nantes. » le Stade rennais engrange son huitième match sans défaite et toutes compétitions confondues. 

Une minute de silence pour les supporters indonésiens, morts lors d’un match de leur championnat.

Désiré Doué au clapping.

Feuille du match. 3e journée d’UEFA Europa League. Stade Rennais F. C./Dynamo Kiev : 2-1. Jeudi 6 octobre 2022 – 21h00.  Roazhon Park – 24.761 spectateurs. Buts : Martin Terrier (23e), Viktor Tsyhankov (33e), Désiré Doué (89e). Avertissement : FCDK : Illya Zabarnyi (jaune 88e). 

La composition du Stade rennais F.C. : Steve Mandanda, Lorenz Assignon, Joe Rodon, Arthur Theate, Birger Meling, Lesley Ugochukwu, Flavien Tait, Lovro Majer (Arnaud Kalimuendo 64e), Benjamin Bourigeaud (c) (Adrien Truffert 84e), Martin Terrier (Matthis Abline 79e), Amine Gouiri (Désiré Doué 64e). Entraîneur : Bruno Genesio.
La composition du Dynamo Kiev : Denys Boyko, Tomasz Kędziora, Illya Zabarnyi, Denys Popov (Kostiantyn Vivcharenko 92e), Vladyslav Dubinchak, Serhiy Sydorchuk (c), Vitaliy Buyalsky, Volodymyr Shepelev, Viktor Tsyhankov (Oleksandr Karavayev 86e), Vladyslav Kabayev (Vladyslav Vanat 79e), Artem Besyedin. Entraîneur : Mircea Lucescu. Arbitre principal : José María Sánchez (ESP).

Les notes de Frédo : Steve Mandanda (5), Lorenz Assignon (6), Joe Rodon (6), Arthur Theate (6), Birger Meling (4), Lesley Ugochukwu (5), Flavien Tait (8), Lovro Majer (5), Benjamin Bourigeaud (6), Martin Terrier (7), Amine Gouiri (4).

Jean-Yves Le Drian, ex-ministre de l’Europe et des Affaires étrangères de 2017 à 2022, s’est rendu ce soir au Roazhon Park. Il a témoigné sa solidarité à l’Ukraine auprès de M. Kartavyi, représentant de l’ambassade d’Ukraine en France.

La réception du Dynamo Kiev ce soir est l’occasion de soutenir et de mettre à l’honneur le peuple ukrainien. Pour ce match, 250 invitations ont été offertes par le Stade rennais F.C. à des associations de la région s’occupant de réfugiés. Pour le symbole, un bouquet de fleurs a également été remis des mains de Benjamin Bourigeaud au capitaine du Dynamo, Serhiy Sydorchuk.

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire