21.7 C
Rennes
samedi 20 juillet 2024
AccueilActualitésCONTRE LE BOUCAN DES RODÉOS SAUVAGES, LA POLICE EMBARQUE LES DEUX ROUES

CONTRE LE BOUCAN DES RODÉOS SAUVAGES, LA POLICE EMBARQUE LES DEUX ROUES

Avec les beaux jours qui reviennent et le déconfinement, les rodéos sauvages se multiplient dans de nombreuses villes de France, notamment à Rennes et surtout dans le quartier du Blosne. Ces pratiques consistent à circuler en équilibre et sans casque à moto, à scooter ou sur un quad en multipliant les cabrioles et en essayant de faire le plus de bruit possible.

Pour faire cesser les comportements dangereux et les nuisances sonores, les hommes de la police du Blosne ont saisi le 14 au matin quatre engins motorisés (notamment des petites motos) dans des caves d’immeubles. Ils ont poursuivi leur opération à partir de 18 h avec une vingtaine de policiers dans le quartier pour contrôler les jeunes contrevenants. « Nous renouvellerons ce type d’interventions», prévient la police nationale. « En revanche, nous ne sommes pas là pour créer des accidents et mettre en danger la vie des motards. Mais dès que nous serons en situation favorable, nous interpellerons les fauteurs de trouble. »

Désormais, les contrevenants peuvent écoper d’un an de prison et de 15 000 euros d’amende. Ils peuvent même subir des peines plus lourdes en cas de conduite sous l’emprise de stupéfiants ou d’alcool. En 2017, 8 700 rodéos ont été comptabilisés en zones urbaines contre 6 614 en zones rurales, soit une hausse de 20 %. Des opérations du même style ont été menées sur tout le territoire. Crédit photo : police nationale 35

 

 

Jean-Christophe COLLET
Jean-Christophe COLLET
J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

// Dernières nouvelles publiées

VEZIN-LE-COQUET : UN MOTARD GRAVEMENT BLESSÉ

Samedi 20 juillet, vers 14h30, une moto et une voiture sont entrées en collision, à hauteur de Vezin-le-Coquet, sur la route de Lorient. Gravement...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser