CECI EST UN TEST 1
Archives Sport Stade Rennais

CONTRE DIJON : RENNES SE PREND UNE GIFLE

test2

Le Stade Rennais renouerait-il avec ses démons ? En perdant contre Dijon, le promu, sur le score de 3 à 0, il subit un sérieux revers, une lourde défaite. Il concède une déconvenue pour la quatrième fois d’affilée à l’extérieur, après avoir magnifiquement battu Marseille il y a trois jours à peine sur le score de 3 à 2.

Certes Yoann Gourcuff et Sio n’étaient pas présents. Certes, il est toujours difficile de gagner à l’extérieur, mais l’exploit n’était pas insurmontable contre les Dijonnais ! Les Rennais pouvaient largement revenir à la maison avec les gains de la victoire. « En Ligue 1, il n’y a jamais de matchs faciles», expliquait le coach, Christian Gourcuff. On était en retard sur tout. On pouvait revenir, il y a eu cette volonté de le faire. Si on revient rapidement à 2-1 ça peut changer. Quand on prend une claque comme ça on peut s’interroger sur tout. On a été ni défensif ni offensif. Dans l’agressivité si on est pas capable de monter d’un cran c’est compliqué. On ne peut pas être performant si on manque d’intensité. On s’est fait transpercer trop facilement. »

A défaut de victoire, les Bretons ont montré leurs faiblesses. Les Bensebaini, Mexer, Ntep, Baal et surtout André (actuellement en méforme) ont présenté une bien pale copie, seul notre Polonais Grosicki est sorti du lot. On oubliera bien vite cette défaite pour se concentrer sur la prochaine rencontre contre Guingamp, le vendredi 30 septembre, à 20 h 45. Rennes est désormais 10e du classement. Buts : Lois Dinoy (7e, 78e)Jordan Marie (19e). Spectateurs : 8148 spectateurs.

Stade Rennais F.C. : B.Costil – R.Danzé, L.Baal, R.Bensebaini, Mexer – K.Grosicki, PG.Ntep (A.Hunou, 57e), S.Prcic (W.Saïd, 57e), G.Fernandes – B.André, K.Erasmus (P.Henrique, 77e)

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire