19.7 C
Rennes
samedi 22 juin 2024
AccueilSportArchivesOCCUPATION DE LA SALLE DE LA CITE : CE N'EST PLUS L'HARMONIE...

OCCUPATION DE LA SALLE DE LA CITE : CE N’EST PLUS L’HARMONIE DANS LA MAJORITE

Entre Nathalie Appéré, maire de Rennes et son opposition, il n’y aura jamais d’accord politique, encore moins quand il s’agit d’évoquer les dernières récentes manifestations et leurs violences.

Mais lors du dernier conseil municipal, lundi 2 mai, on a assisté à ce que les socialistes devaient craindre depuis belle lurette. Leurs camarades écolos, bretons et front de gauche ont montré les crocs. Ils ont dit leur opposition farouche à la loi El Khomri. Ils l’ont dit à plusieurs reprises lors de longues interventions. Mais ce qui les a énervés au plus haut point : c’est la position de Nathalie Appéré sur « l’invasion « de la salle de la Cité par des étudiants. « L’occupation illégale de bien public ne saurait être tolérée, » a-t-elle expliqué. « Après demande formelle aux occupants de quitter les lieux, j’ai interpellé le préfet pour qu’il intervienne. Il lui appartient désormais de l’opportunité, des modalités et du moment de son intervention. »

Opposé à cette mesure, Yannick Le Gargasson (Front de gauche) n’a pas fait dans la dentelle… »Ce que nous avons entendu, ou plutôt ce que nous n’avons pas entendu ce soir, est atterrant. Il n’y a pas eu un mot sur les manifestants blessés. Il n’y a pas eu un mot sur les violences policières qui sont pourtant sans précédent. Il n’y a pas eu un mot sur le matraquage et le gazage d’élus le 8 février 2016. Pas un mot… » Et de poursuivre aussi fermement : « L’évacuation que vous demandez au préfet est révoltante, indigne. Elle entraînera de graves incidents. Fort de ce constant, nous quittons la séance. » L’ambiance devient difficile au sein de la majorité…

 

 

Jean-Christophe COLLET
Jean-Christophe COLLET
J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

// Dernières nouvelles publiées

UNE VISITE DU CONSEIL SUPÉRIEUR DE LA MAGISTRATURE

Ce mardi 18 juin 2024, la Cour d’appel de Rennes était sur son 31 ! En ses murs, elle accueillait dix-sept membres du Conseil supérieur...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser