17.1 C
Rennes
dimanche 23 juin 2024
AccueilActualitésCHU DE RENNES : CONTRE LE VIRUS DES OUTILS NUMERIQUES POUR SOIGNER...

CHU DE RENNES : CONTRE LE VIRUS DES OUTILS NUMERIQUES POUR SOIGNER LES PATIENTS COVID-19

Le CHU de Pontchaillou prend hier en charge 246 patients à domicile ou directement dans ses services.  Ère numérique oblige, l’établissement a imaginé en urgence des outils numériques pour maintenir l’offre de soins aux patients et faciliter la tâche des professionnels.                                               

                     MyCHU », l’application 100% CHU pour suivre les patients COVID+

En quelques jours, dès février, les services informatiques de l’hôpital, accompagnés par le service de maladies infectieuses, a développé une application (MyCHURennes) dédiée au suivi des patients COVID+ ou suspicion COVID retournant à domicile. « Plus de 560 personnes sont ainsi retournées à domicile dans une ambiance sécurisée », ajoute le CHU.

Mais cette application n’empêche pas le contact. « Une relation biquotidienne est assurée avec les équipes paramédicales de suivi (dont des externes de médecine, très volontaires et trés engagés dans la démarche). Cette application est en cours de déploiement au sein du Groupement Hospitalier de Territoire Haute Bretagne. »

                    Des téléconsultations en cours de déploiement massif

Pour accompagner la pandémie, le CHU de Rennes a prévu un dispositif de téléconsultations. « A ce jour, 13 services du CHU peuvent le déployer et 17 autres sont en cours de préparation », ajoute dans un communiqué la direction hospitalière. En complément, l’hôpital s’est organisé pour faciliter le télétravail en toute sécurité de ses professionnels dont l’activité le permettait mais aussi développer plusieurs solutions de visioconférence entre soignants.

Jean-Christophe COLLET
Jean-Christophe COLLET
J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

// Dernières nouvelles publiées

L’AGRESSEUR DES VIEILLES DAMES DÉCLARÉ PÉNALEMENT IRRESPONSABLE

Tout commence le 27 février dernier. Victime d’une agression, une femme âgée de 82 ans se rend au bureau de police de Maurepas, à...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser