Petite maroquinerie Rennes - CREATIONACC

CECI EST UN TEST 1
Actualités Insolite

CHEZ LES CLANDESTINES : “BAMBOCHE” EN SOLO SOUS LA BOULE À FACETTES POUR ATTENDRE SON PLAT À EMPORTER !

test2

Rue de Paris, à Rennes, le client des Clandestines (petit restaurant sympa) tente une chorégraphie en solo sur le dance floor improvisé de l’établissement pour gagner un muffin. Légèrement emprunté, il finit par esquisser un déhanché digne de Daho sur une musique de Patrick Hernandez. Pas de quoi lui décerner le prix de la piste…mais le jeune homme a brisé la glace pour un petit brin de bonheur gourmand. “Il fallait agir et vite contre ce couvre-feu un peu longuet,” explique Manuela, la gérante des lieux. “La bamboche, ce n’est pas terminé. Soyons honnêtes, on a tous envie de se lâcher sur les Village People. Les soirées canapé-plaid-Netflix, on en a ras le pompon.” 

Pour conjurer la tristesse ambiante, les deux gérantes des Clandestines ont transformé leur parquet en piste de danse, recouvert leur vitrine de papiers brillants et installé un stroboscope. Mais attention, les jeunes femmes habillées en “fluo” ne rigolent pas avec le respect des règles sanitaires. “Une seule personne est autorisée à danser”, convient la jeune femme. “En attendant nos plats, tout le monde peut se lâcher à l’intérieur de notre restaurant. Cela nous fait un bien fou et redonne le sourire à nos clients.”

Naturellement, tous les convives ne sont pas tous prêts à présenter leur plus belle chorégraphie. En revanche, l’idée séduit tout le monde. “Elle est venue tout bêtement, après avoir vu une de nos amies danser sous une boule à facettes dans sa buanderie !”, explique Manuela. Pour info, l’entrée des lieux est gratuite de 8h30 à 17h45 sans “dress code” exigé, et avec un muffin offert pour les “chorés” solo. Les Clandestines font de la vente à emporter avec une carte à la semaine (plat chaud, soupe, sandwiches, tarte et gâteaux). Pour en savoir plus sur leur établissement bio et fait maison, c’est ici

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Laisser un commentaire