8.8 C
Rennes
dimanche 25 février 2024
AccueilActualitésCHARCOT AUX JO

CHARCOT AUX JO

L’explorateur Jean-Baptiste Charcot a toujours été lié à la cité corsaire et donc à l’Ille-et-Vilaine. A bord du Quand Même, il a été doublement médaillé d’argent aux Jeux olympiques d’été de 1900, dans l’épreuve de voile. Il a disputé les compétions dans la catégorie ½ tonneau, principalement représentée par des dériveurs de 5 mètres construits par François Texier. Jean-Baptiste Charcot concourait avec ses équipiers, les frères Texier et Robert Linzeler. Leur bateau termina second de la course A (en lh04’30″) et de la course B (lh36’08″) dans les régates, organisées du 20 au 25 mai. Cette année-là, les compétitions ont eu lieu à Meulan sur la Seine, pour les unités jusqu’à 10 tonneaux, au Havre pour les navires de 10 tonneaux et plus. À l’époque, les récompenses étaient attribuées à l’issue d’une seule manche nautique, mais la petite classe, définie par rapport au tonnage des voiliers, courait deux fois.

Jean-Baptiste Charcot avait créé à l’âge de 14 ans, en 1881, une association sportive : la « Société sans nom » ! Il avait été aussi champion de rugby.

Durant l’été 1900, juste après les Jeux olympiques, Charcot a effectué un tour de l’Irlande en bateau. Cette croisière de 1740 miles a forgé sa carrière de marin. et c’est de cette expérience que germera plus tard son amour pour les milieux froids. Né le 15 août 1867 à Neuilly-sur-Seine, Jean-Baptiste Charcot est le fils de Jean-Martin Charcot, neuro-pathologiste reconnu. Il fait ses études à la prestigieuse école alsacienne pour poursuivre ensuite son cursus de médecine. Il obtient le doctorat en 1895. 

Le commandant Jean-Baptiste Charcot fut l’un des explorateurs polaires les plus éminents du début du XXe siècle. Son dévouement sans faille à la découverte des régions les plus reculées de la planète a marqué les Français. Il a dirigé avec bravoure la deuxième expédition antarctique française entre 1908 et 1910 à bord de son navire spécialement conçu, le Pourquoi-Pas. Cette mission a tracé des cartes précises de la terre Adélie, contribuant ainsi de façon significative à la compréhension de cet océan méconnu.

Outre ses exploits, Charcot a mené des recherches océanographiques approfondies, explorant les mers du Nord, la mer Méditerranée, et d’autres pays. Scientifique passionné, Charcot a publié plusieurs ouvrages sur ses périples et a été élu à l’Académie des sciences en France en 1928. Cependant, son héritage a été entaché par une tragédie en 1936. Alors qu’il était en mission en mer, son navire a été pris dans une tempête dévastatrice au large de l’Islande, entraînant son naufrage et sa mort. « Pauvres petits », aurait-il dit avant de passer de vie à trépas, en pensant à ses marins. Ses contributions ont jeté les bases de notre compréhension des régions les plus inhospitalières de la planète. Pour en savoir plus.

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

PLUS DE 17 TONNES DE CIGARETTES SAISIES : TROIS TRAFIQUANTS EN DÉTENTION

Dans la matinée du 21 février 2024, les agents de la brigade des douanes d’Angers contrôlaient un entrepôt dans les environs de leur ville....
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser