23.6 C
Rennes
samedi 20 juillet 2024
AccueilActualitésCAMPAGNE RENNAISE : LES FORÊTS À DÉCOUVRIR

CAMPAGNE RENNAISE : LES FORÊTS À DÉCOUVRIR

En ces jours d’été, partons se rafraîchir dans les forêts d’Ille-et-Vilaine. Elles sont nombreuses, riches et variées. Petit inventaire à la Prévert. 

Entre Chantepie et Vern-Sur-Seiche, le bois de Soeuvres s’étend sur près de 195 hectares. Pendant la Révolution française, il fut le théâtre d’âpres combats opposant Chouans, Royalistes et Républicains. Désormais, il est un havre de paix pour courir, faire du VTT ou simplement observer la faune et la flore. Pour y accéder en voiture, il faut prendre l’axe Rennes-Angers et sortir en direction des zones d’activités du Bois de Soeuvres et du Val d’Orson. 

La forêt de Fougères s’étend sur 1 500 hectares. Avec ses essences variées, elle constitue l’Antique forêt de Scissy. Les promeneurs y découvriront le Cordon des Druides (alignement d’une dizaine de menhirs) et la pierre Courcoulée (dolmen à galerie). L’étang et la base de loisirs de Chénedet offrent de nombreuses activités sportives. La forêt est aussi le cadre de randonnées agréables.

La forêt de Paimpont est un lieu d’excursion magique, sensoriel et hors du temps de 7 000 hectares. Elle est un condensé de bois touffus, de chênes millénaires, de petites rivières lascives et de villages de schiste violet. On est ici dans le détour poétique et dans les légendes séculaires.

Dès le XIIème siècle, la forêt mystérieuse, sous le nom de Brocéliande, fut maintes fois évoquée par les romans de chevalerie, les trouvères et les troubadours. Elle était considérée comme le plus bel endroit pour cacher les tumultueuses amours de la fée Viviane et de l’enchanteur Merlin.

Née au cœur de la fontaine de Barenton, leur idylle aurait été consommée dans le jardin de Joyce où les deux tourtereaux cherchaient la tranquillité pour leurs ébats amoureux. Mais gare à ceux qui les trouvaient dans des positions fort inconvenantes, le maléfice était terrible et cruel.

À 300 m de la fontaine, au nord, petit détour obligatoire et romantique par le champ du Tournoi où le prince Ponthus se battit successivement contre cinquante rivaux pour le cœur de la belle Sidoine de Gaël. Pas du tout éreinté par la dure épreuve, il retrouva la dulcinée pour un tendre baiser.

La forêt domaniale de Rennes (encore appelée Mi-Forêt pour les vieux Rennais) est un vaste massif (3 000 hectares) géré par l’O.N.F. et couvert principalement en futaies feuillue et résineuse. Elle est bien aménagée avec des pistes équestres, des sentiers pédagogiques et l’ étang de Maffrais. On y accède par Thorigné-Fouillard.

Ancienne forêt royale de 1 000 ha, la forêt de Villecartier est un lieu de découvertes et de détente avec sa base de loisirs Récrénature. Sans doute la plus belle, elle cache des étangs, des petits monuments, des arbres remar- quables, des vallons encaissés… Insolite : vous pouvez devenir capitaine d’un jour, en naviguant sur l’étang avec les bateaux électriques du Port Miniature (sources : Ille-et-Vilaine tourisme).

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

TY’CHOU AU SACRÉ-CŒUR

Après le restaurant-boucherie Saint Cochon et la cave à vins Indigènes, le quartier Sacré-Cœur accueille une troisième adresse gourmande qui ravira les amateurs de...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser