CECI EST UN TEST 1
Actualités Archives Politique

BENOÎT HAMON SUR SES TERRES BRETONNES

test2

“Ensemble faisons battre le cœur de la Bretagne, faisons battre le cœur de la France”, a proclamé Benoît Hamon, candidat PS aux élections présidentielles, ce vendredi 14 avril 2017, au Liberté, devant 4000 de fans (toutefois deux fois moins nombreux que les aficionados de Mélenchon, il y a trois semaines).

                               Attaché à sa terre bretonne

A la rencontre des Français, Benoit Hamon veut incarner une gauche capable de gouverner et de transformer la France. “Nous ferons en sorte que le 23 avril et surtout le 8 mai ce ne soit pas un seule personne qui prenne le pouvoir, mais que le peuple français dise : nous avons décidé de reprendre le pouvoir.” 

Attaquant au passage ses principaux concurrents, Fillon, Mélenchon et Le Pen, Benoit Hamon a trouvé les mots pour faire sonner le coeur des Bretons. “Je sus ravi d’être chez moi”, a-t-il dit en substance. “Ici, c’est mon pays, mon identité et ma culture”, a-t-il ajouté. 
Avant son meeting, Benoît Hamon a fait un tour sur le chantier de la ligne B du métro avec ses principaux soutiens locaux : Emmanuel Couet, président de Renens Métropole et Nathalie Appéré, maire de Rennes. Il a également rendu visite aux salariés du centre de tri-postal de Rennes-Armorique pour évoquer leurs conditions de travail. 

En campagne jusqu’au premier tour, Benoit Hamon veut découvrir la richesse et la diversité de France. Il va se rendre dans des grandes villes (Rennes, Bordeaux, Toulouse), des territoires ruraux (Captieux en Gironde, Feugarolles dans le Lot-et-Garonne), des quartiers populaires (à Angoulême ou encore à Toulouse dans le quartier des Izards). Il sera en meeting le 16 avril à Bordeaux et le 18 avril au Zénith de Toulouse. Pour en savoir plus sur le meeting rennais : https://www.facebook.com/hamonbenoit/

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire