CECI EST UN TEST 1
Actualités

AVANT LA FÊTE DE LA FIN DU CORONAVIRUS DU 5 JUIN : DERNIER VERRE DANS LES BARS !

test2

Hier soir, la décision de fermer les bars et les restaurants à cause du coronavirus a suscité une double réaction chez les Rennais. Les uns ont pris le temps de prendre un dernier verre dans les établissements du centre ville et les autres ont crié à l’irresponsabilité des fêtards. “Je voulais m’amuser une dernière fois, avant de vivre des périodes difficiles”, justifiait ce matin Pierre. “Je ne sais pas ce qu’on va faire désormais”, regrettait Paul, un verre à la main. 

                 Il faut écouter les médecins !

Dans un estaminet rennais, un patron rennais était sous le choc. “C’est terrible,” avouait-t-il. “On n’a jamais vécu cela. Comment vais je faire ? Je pense surtout à ceux qui viennent d’ouvrir….” Mais le bruit de la foule hier soir en a surpris plus d’un. “Ce soir à Rennes dans le centre, depuis minuit c’est presque comme un jeudi soir de vacances, ça braille, ça picole, ça fait crisser les pneus de bagnoles, ça hurle, ça met le son à fond dans les caisses, ça va vomir dans peu de temps…”, confiait Jérôme, domicile dans une rue de l’hyper centre.

Bien sûr, Jérôme sait que tout le monde ne sera pas “OK” avec sa position. “Mais c’est tellement irresponsable ce que je vois sous mes fenêtres..Si c’est un défi face aux politiques, c’est stupide. Ce sont les scientifiques, les médecins qu’il faut écouter. II faut casser cette chaîne de propagation du virus .. Franchement, je m’attendais à une ville morte et là c’est le contraire…”

“Autant je trouve normal les rues bondées le soir des attentats du Bataclan,” expliquait un internaute sur Twitter. “Autant la rue Saint-Michel noire de monde, je trouve cela ridicule.” Face aux comportements festifs, certains en appelaient à la raison. “Il faut s’en sortir au plus vite de ce truc ! Donc tout le monde doit y mettre du sien”, estimait Elodie. “Il sera toujours temps de faire la fête après la pandémie… Ce sera une bonne occasion de la faire,” ajoutait Catherine. Attendons avec impatience…la fête le 5 juin de la fin du coronavirus, place du Parlement où plus de 5000 Rennais sont déjà attendus !

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire