11.9 C
Rennes
mercredi 28 février 2024
AccueilActualitésAURORE OU LES LEÇONS D’EMPATHIE

AURORE OU LES LEÇONS D’EMPATHIE

Fille d’un couple d’enseignants d’Ille-et-Vilaine, Aurore est une jeune femme de son temps. Installée rue du docteur Joly, derrière le centre Colombia, elle veut donner des cours d’empathie pour les enfants et les adolescents. « Ce qui me touche beaucoup, c’est le harcèlement scolaire », explique-t-elle. « En France, le phénomène est loin d’être anodin. On ne compte plus le nombre de suicides, provoqué par ces comportements tout simplement odieux. » 

Chez les mineures et jeunes femmes de 15 à 29 ans, on observe une hausse de 22 % en 2021 par rapport aux trois années précédentes, contre une quasi-stabilité (+1 %) pour le sexe masculin.

Difficile en revanche de chiffrer les passages à l’acte intimement liés aux harceleurs. Chez les filles de moins de 15 ans, les admissions aux urgences pour gestes suicidaires ont toutefois augmenté ces dernières années. « Elles ont progressé sur les 43 premières semaines de 2021 de plus de 40 % par rapport à la moyenne sur la même période lors des trois années antérieures », expliquait récemment le journal Libération. « Le nombre d’admissions chez les garçons de moins de 15 ans sur les 43 premières semaines de 2021 est quant à lui parfaitement stable par rapport aux trois dernières années. »

Dès qu’il y a de l’empathie, je réussis tout ce que j’entreprends », Aurore. 

En lançant sa nouvelle activité, Aurore compte bien apporter sa petite pierre à l’édifice. « Mon but est d’aller dans les écoles et le collège pour lutter contre le harcèlement scolaire et les suicides des ados. » Dès le plus jeune âge, elle veut éveiller les consciences. « Je souhaite rappeler aux élèves les règles de savoir-vivre, de politesse, de choses élémentaires qui se perdent aujourd’hui. » Mais attention, la jeune femme ne milite pas pour le retour aux pratiques anciennes. « Autrefois, les écoliers recevaient des coups de règles sur les doigts ! C’était bien pis. Je ne veux pas revenir à une autorité trop rigide. » 

Loin de banaliser « l’enfant roi », Aurore recherche un juste équilibre. « Je désire apporter un peu de bonté dans les écoles. Dès la maternelle, je souhaite aider les plus petits à se mettre à la place de l’autre et à développer toute compassion pour leur prochain. Tout le monde n’a pas les mêmes histoires familiales. Il est parfois essentiel de rappeler les bases. » Pour accompagner les enfants, Aurore s’appuie sur des saynètes, des débats et un jeu au nom prédestiné Graine d’amour. « Mes cartes sont pleines de messages comme « tu n’es pas obligé d’agir à contrecœur » ou encore « tu as le droit de dire non, même à ton meilleur ami. »

Sans hésiter, la « spécialiste-es-empathie » invite chacun à être soi-même, à rire et à jouer… comme pour dédramatiser les situations. « J’apprends à être tolérant avec les autres quand bien même on ne partage pas les mêmes idées, le même comportement ou style vestimentaire. » En donnant ses leçons l’empathie durant ou après les cours de nos chères têtes blondes, elle tient servir cette grande cause nationale  : la lutte contre le harcèlement scolaire. 

Infos + : Aurore est en formation pour devenir praticienne en psychothérapie. Elle est titulaire d’une attestation d’études en psychologie et en psycho-psychopathologie du développement de l’enfant, en psychopathologie de l’adulte et en relaxation. 06 64 15 42 56. 

 

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

RÉÉDUCATION : L’APPEL URGENT DE L’ASSOCIATION

En France, les coûts de fonctionnement et les besoins d’investissement ne cessent de croître pour les établissements de formations des professionnels de santé et...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser