CECI EST UN TEST 1
Actualités

AU SERVICE DES JARDINS DE LA VILLE : LES AGENTS PRENNENT LA CLÉ DES CHAMPS

test2

« Rien ne va plus à la direction des Jardins et de la Biodiversité à la ville de Rennes », expliquent Magali Redouté et Stéphane Morandeau, représentants du personnel de Sud solidaires. La preuve : le directeur du service est en arrêt de travail pour « burn-out » depuis décembre 2021 et des agents partent ! « Nous avons eu 121 départs, depuis 2019 », assurent-ils. Les raisons sont multiples : salaires au rabais, carrière plus longue, suppression de 3, 5 jours de congés… Malgré les efforts de la municipalité pour recruter, très peu de prétendants se présentent. Nous devons faire face à un manque d’attractivité indéniable, en comparaison aux entreprises privées qui proposent de bien meilleures rémunérations ainsi que des aménagements de travail. Désormais, il n’y a plus assez de candidatures lors des embauches pour combler l’ensemble des départs, retraites, disponibilités, mutations… » Malgré ces difficultés, la direction des ressources humaines n’aurait pas fait droit à une prime… Toutefois, les espaces verts ne sont pas les seuls concernés. Dans les collectivités locales, les métiers en tension sont nombreux. La petite enfance cherche des candidats désespérément. Dans les filières techniques, c’est le même problème. « Nous subissons la concurrence des grands groupes du BTP, avoue Mikaël Jungers, responsable du développement RH dans une communauté de communes.  

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire