CECI EST UN TEST 1
Actualités Politique

AU DÉPARTEMENT : LE RETRAIT DES DÉLÉGATIONS DU VICE-PRÉSIDENT CHRISTOPHE MARTINS

test2

Au département d’Ille-et-Vilaine, on ne badine pas avec la politique. Christophe Martins, conseiller départemental de Montfort-sur-Meu et vice-président du conseil départemental, ne s’occupera plus du patrimoine, des finances, de la commande publique et des enjeux ferroviaires. Même régime sec pour Béatrice Duguépéroux-Honoré, élue départementale, notamment en charge du patrimoine et du littoral. Leur crime de lèse-majesté est le suivant. « Leur engagement sous l’égide de la majorité présidentielle (avec le soutien recherché et revendiqué de la droite locale) face à la députée socialiste sortante Claudia Rouaux, et à son remplaçant Benoît Sohier, conseiller départemental socialiste, pose de fait un problème majeur de cohérence politique », explique le président du conseil départemental, Jean-Luc Chenut. « Je prends donc acte du nouveau contexte créé par ces deux collègues, et j’en tire les conséquences par un retrait des délégations que je leur avais confiées en juillet 2021. Je regrette cette situation. Mais elle résulte de décisions qui relèvent de la seule responsabilité des élus concernés. » Pas ingrat, le président reconnaît le « travail accompli et l’action au service de la collectivité départementale » depuis 2015 pour Béatrice Duguépéroux-Honoré et depuis 2008 pour Christophe Martins avec des dossiers complexes et parfois éprouvants.

 

Infos + : Claudia Rouaux, élue sous l’étiquette de Nupes, était la suppléante du défunt François André, lui-même devenu député dans le camp En Marche… Depuis, elle avait décidé de redevenir socialiste et d’être candidate aux législatives. 

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire