portefeuille cuir homme femme Rennes
Actualités

AU CENTRE HOSPITALIER SPÉCIALISÉ : LE RAID DÉLOGE UN HOMME SUR LE TOIT

Ce matin 8 octobre 2019, à 9 h, un patient hospitalisé au centre hospitalier Guillaume Régnier, depuis le 7 octobre 2019 en soirée, est monté sur le toit d’une unité médicale, après avoir enfoncé une porte. A l’issue des négociations menées par l’élite de la police nationale (Le Raid), il est redescendu vers 11 h 30 de l’endroit où il s’était réfugié, sans aucun dommage. 

“Lors de cette opération, l’objectif prioritaire a été de mettre en sécurité les patients et les professionnels de santé, se trouvant à proximité”, explique la directrice adjointe de l’hôpital, Anaïs Jehanno. “Nous remercions les équipes soignantes, médicales, techniques, de sécurité et de l’accueil pour leur investissement et leur intervention dans la gestion de cette situation ainsi que les forces de l’ordre.” 

Agé de trente ans, l’homme avait été interpellé par les gendarmes (dont un officier), après avoir crié “Allahu Akbar” devant la caserne Clémenceau. Il avait fait de nombreux allers-retours devant la gendarmerie. Placé en garde à vue pour outrage aux forces de l’ordre et apologie du terrorisme, il avait été conduit au centre hospitalier spécialisé où il avait refusé de prendre son traitement. 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire